Chèvres et moutons

Un forum pour tous les amoureux des chèvres et des moutons, amateurs et professionnels !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue !!!! merci de passer par la case présentation : ici !.

Partagez | 
 

 notre projet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rgs
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1012
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : enfin en GAEC!
Humeur : on fait avec...

MessageSujet: notre projet   03.07.12 22:10

Alors voilà, je me lance, je vais tenter de vous expliquer notre projet pour 2014.

Nous sommes actuellement à 2 sur l'exploitation, avec 2 activités : la céréalière sur 50 ha et la cunicole (170 cages-mères).
Avec une troisième personne nous avons comme projet de monter une chèvrerie avec un atelier de transformation fromagère.
Courant 2013 nous aurons un hangar de 700m² tout neuf, merci le bail emphytéotique, dans lequel nous comptons aménager la chèvrerie/fromagerie.
Nous pensons partir avec une cinquantaine de chèvres alpines que nous croiserions avec de l'anglo et avoir quelques chèvres anglo "pures".
Nous ne souhaitons pas faire les marchés, nous aurons donc un point de vente à la ferme et démarcherons des magasins fermiers et des restaurants.
Notre futur associé a une petite expérience caprine mais absolument aucune connaissance en fromagerie. C'est une grosse lacune, certes, mais nous espérons pouvoir la combler soit par une formation, soit par un stage chez un éleveur. Qu'est-ce qui vaut mieux d'après vous?
Plusieurs questions en vrac :
A quel âge vaut-il mieux acheter les chevrettes pour le cheptel de départ? Pleines ou pas?
Vaut-il mieux acheter une vingtaine de chevrettes et monter doucement ou en avoir 50 d'entrée?
Quels sont les certificats à exiger lors de l'achat?
Pour la fromagerie nous n'avons aucune idée du nombre de moules qu'il faut par type de fromage...
Est-ce que quelqu'un a déjà essayé de faire du "roquefort" de chèvre? J'en ai goûté une fois c'est super bon et j'ai déjà rencontré une éleveuse qui essayait désespérément d'en faire mais avec un gros souci de souche de pénicilium qui ne voulait pas prendre.
Et sûrement plein d'autres questions mais là il se fait tard... :dodo41:
A bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 6:23

je vais tenter de te répondre... du moins sur ce que je connais...


Avec une troisième personne nous avons comme projet de monter une chèvrerie avec un atelier de transformation fromagère.
Courant 2013 nous aurons un hangar de 700m² tout neuf, merci le bail emphytéotique,( c'est quoi???) dans lequel nous comptons aménager la chèvrerie/fromagerie. (avec un crédit ou non?)

Nous pensons partir avec une cinquantaine de chèvres alpines que nous croiserions avec de l'anglo et avoir quelques chèvres anglo "pures".
mettre de l'anglo augmentera de rendement fromager

Nous ne souhaitons pas faire les marchés, nous aurons donc un point de vente à la ferme et démarcherons des magasins fermiers et des restaurants.
avec 50 chèvres il y aura au moins 150 fromages par jour...y penser pour la commercialisation. les marché permettent découler aussi beaucoup de fromages

Notre futur associé a une petite expérience caprine mais absolument aucune connaissance en fromagerie. C'est une grosse lacune, certes, mais nous espérons pouvoir la combler soit par une formation, soit par un stage chez un éleveur. Qu'est-ce qui vaut mieux d'après vous?
aller directement chez le producteur est bien plus formateur qu'une formation sur un banc... ensuite s'il est possible de faire les deux c'est encore mieux... ou alors voir avec la chambre d'agriculture s'ils n'ont pas de micro formations sur des sujets bien ciblés

Plusieurs questions en vrac :
A quel âge vaut-il mieux acheter les chevrettes pour le cheptel de départ? Pleines ou pas?
là je laisse la place aux experts... mais je dirais que si tu veux une production dès le démarrage il vaut mieux partir avec une troupe déjà en lactation... ou prête à faire comme ça tu pourras garder les chevrettes nées chez toi et petit à petit faire TA troupe
si tu pars en chevrette il faut attendre leur croissance et penser que le rendement ne sera pas top la première année mais tout dépend de ton calendrier...


Vaut-il mieux acheter une vingtaine de chevrettes et monter doucement ou en avoir 50 d'entrée?
là aussi tout dépend de ton projet et des remboursements éventuels liés à un prêt
si pas de contrainte financière moi je partirai sur une vingtaine pour te faire la main et progressivement augmenter avec des bêtes issues de chez toi... en plus cela permet de mettre progessivement la clientèle en place et de ne pas avoir trop d'invendus


Quels sont les certificats à exiger lors de l'achat?
je laisse répondre les experts scratch

Pour la fromagerie nous n'avons aucune idée du nombre de moules qu'il faut par type de fromage...
jamais calculé scratch

Est-ce que quelqu'un a déjà essayé de faire du "roquefort" de chèvre? J'en ai goûté une fois c'est super bon et j'ai déjà rencontré une éleveuse qui essayait désespérément d'en faire mais avec un gros souci de souche de pénicilium qui ne voulait pas prendre.
les fromagères expérimentées te diront qu'il faut prévoir une pièce exprès pour le bleu...sinon il va partout...sinon pour le roquefort de chèvrescratch

Et sûrement plein d'autres questions mais là il se fait tard... :dodo41:
normal quand on démarre une activité il y a toujours une tonne de questions... et si on peut avoir des réponses c'est quand même rassurant Wink

A bientôt![/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Toutates



Messages : 8
Date d'inscription : 30/06/2012
Localisation : sud
Emploi/loisirs : étudiant, équitation, pèche, CAP, ...

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 7:16

Courant 2013 nous aurons un hangar de 700m² tout neuf, merci le bail emphytéotique,( c'est quoi???) dans lequel nous comptons aménager la chèvrerie/fromagerie. (avec un crédit ou non?)

[/quote][/quote]

c'est un bail de 99 ans
Revenir en haut Aller en bas
Céline26
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 1941
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 41
Localisation : Drôme
Emploi/loisirs : Eleveuse de chèvres multicolores

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 8:37

Je continue à la suite de Marie!
je vais tenter de te répondre... du moins sur ce que je connais...


Avec une troisième personne nous avons comme projet de monter une chèvrerie avec un atelier de transformation fromagère.
Courant 2013 nous aurons un hangar de 700m² tout neuf, merci le bail emphytéotique,( c'est quoi???) dans lequel nous comptons aménager la chèvrerie/fromagerie. (avec un crédit ou non?)

Nous pensons partir avec une cinquantaine de chèvres alpines que nous croiserions avec de l'anglo et avoir quelques chèvres anglo "pures".
mettre de l'anglo augmentera de rendement fromager
Je confirme, en plus se sont des bêtes plus calmes et plus câlines!

Nous ne souhaitons pas faire les marchés, nous aurons donc un point de vente à la ferme et démarcherons des magasins fermiers et des restaurants.
avec 50 chèvres il y aura au moins 150 fromages par jour...y penser pour la commercialisation. les marché permettent découler aussi beaucoup de fromages
Le nombre de fromages dépend du type de fabrication et de la taille des fromages!

Notre futur associé a une petite expérience caprine mais absolument aucune connaissance en fromagerie. C'est une grosse lacune, certes, mais nous espérons pouvoir la combler soit par une formation, soit par un stage chez un éleveur. Qu'est-ce qui vaut mieux d'après vous?
aller directement chez le producteur est bien plus formateur qu'une formation sur un banc... ensuite s'il est possible de faire les deux c'est encore mieux... ou alors voir avec la chambre d'agriculture s'ils n'ont pas de micro formations sur des sujets bien ciblés
Tout dépend avec qui tu fais la formation! Le syndicat caprin de la Drôme en organise à l'automne, tu peux les contacter, la technicienne est une ancienne chevrière et la formatrice, si c'est bien celle à qui je pense, est super, c'est l'ancienne fromagère de la ferme expérimentale du Pradel en Ardèche.

Plusieurs questions en vrac :
A quel âge vaut-il mieux acheter les chevrettes pour le cheptel de départ? Pleines ou pas?
là je laisse la place aux experts... mais je dirais que si tu veux une production dès le démarrage il vaut mieux partir avec une troupe déjà en lactation... ou prête à faire comme ça tu pourras garder les chevrettes nées chez toi et petit à petit faire TA troupe
si tu pars en chevrette il faut attendre leur croissance et penser que le rendement ne sera pas top la première année mais tout dépend de ton calendrier...

Tu as plusieurs possibilités : acheter un troupeau complet ou une partie en gestation qui sera tarit ou des chevrettes, l'âge c'est comme tu veux, je te conseillerais des chevrettes assez jeunes comme ça elles s'habituent mieux au changement et surtout à toi et si tu dois en prendre dans plusieurs élevages il vaut mieux les prendre à 8 jours.

Vaut-il mieux acheter une vingtaine de chevrettes et monter doucement ou en avoir 50 d'entrée?
là aussi tout dépend de ton projet et des remboursements éventuels liés à un prêt
si pas de contrainte financière moi je partirai sur une vingtaine pour te faire la main et progressivement augmenter avec des bêtes issues de chez toi... en plus cela permet de mettre progessivement la clientèle en place et de ne pas avoir trop d'invendus

50 tout de suite veut dire avoir le débouché tout de suite!

Quels sont les certificats à exiger lors de l'achat?
je laisse répondre les experts scratch
L'élevage doit être indemne de brucellose c'est obligatoire! Pour le reste, il n'y a rien d'obligatoire.

Pour la fromagerie nous n'avons aucune idée du nombre de moules qu'il faut par type de fromage...
jamais calculé scratch
Tout dépend du type de fabrication et du nombre de litres de lait!

Est-ce que quelqu'un a déjà essayé de faire du "roquefort" de chèvre? J'en ai goûté une fois c'est super bon et j'ai déjà rencontré une éleveuse qui essayait désespérément d'en faire mais avec un gros souci de souche de pénicilium qui ne voulait pas prendre.
les fromagères expérimentées te diront qu'il faut prévoir une pièce exprès pour le bleu...sinon il va partout...sinon pour le roquefort de chèvrescratch
Oui, j'ai fait une formation il y a 3 ou 4 ans mais le soucis c'est que le bleu prend le dessus sur les autres "moisissures" et il devient difficile de faire d'autres types de fromages!

Et sûrement plein d'autres questions mais là il se fait tard... :dodo41:
normal quand on démarre une activité il y a toujours une tonne de questions... et si on peut avoir des réponses c'est quand même rassurant Wink

Voilà, j'espère avoir répondu à certaines de tes interrogations!

A bientôt![/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gaec-brettevieille.com
rgs
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1012
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : enfin en GAEC!
Humeur : on fait avec...

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 12:31

En fait, le bail que nous allons avoir est sur 30 ans, nous sommes propriétaires du terrain, nous le louons pour une somme dérisoire pendant 30 ans et l'entreprise monte un hangar sur la toiture duquel se trouverons des panneaux solaires. Nous n'avons aucun droit sur l'énergie récupérée mais à la fin du bail le hangar et sa toiture sont à nous.

Nous espérons pouvoir autofinancer le plus possible l'aménagement de la chèvrerie et fromagerie. Et pour ce faire avoir recours le plus possible au matériel d'occasion.

Merci de vos réponses mais ....petites questions supplémentaires :
Les chèvres avec ou sans cornes? Y a-t-il vraiment beaucoup de désavantages à les garder cornues?
Est-il facile de réussir à les parquer à l'extérieur avec de la clôture électrique ou faut-il les surveiller? Combien de surface ont-elles besoin en parc à l'extérieur (sur la base de 50 chèvres) et qu'elles sont les durées moyennes de rotation?
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 12:38

Quels sont les certificats à exiger lors de l'achat?
je laisse répondre les experts scratch
L'élevage doit être indemne de brucellose c'est obligatoire! Pour le reste, il n'y a rien d'obligatoire.

juste la brucellose???
je pensais qu'avec les chèvres ils y en avaient d'autres!!!

mais même si ce n'est pas obligatoire tu peux te renseigner sur les pathologies de la troupe...
caev, pietin, entéro, echtyma...
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 14:51

marie22 a écrit:
Quels sont les certificats à exiger lors de l'achat?
je laisse répondre les experts scratch
L'élevage doit être indemne de brucellose c'est obligatoire! Pour le reste, il n'y a rien d'obligatoire.

juste la brucellose???
je pensais qu'avec les chèvres ils y en avaient d'autres!!!

mais même si ce n'est pas obligatoire tu peux te renseigner sur les pathologies de la troupe...
caev, pietin, entéro, echtyma...

n'a point de piétin sur les biquettes Cool Cool Cool
echtyma et caev sont à demander éventuellement mais vaut mieux quand même aller choisir quand on ne connait pas trop avec un chevrier qui sera décelé les éventuels soucis...
Pour le reste, je dirais que rien ne vaut une expérience auprès d'un chevrier qui se rapprocherait du système d'élevage que l'on souhaite faire...Pour votre associé, s'il n'a aucune expérience en fromagerie et très peu en élevage, et s'il demande les aides JA, un stage lui sera demandé avant installation...Donc faut faire des stages, visiter des exploitations caprines, discuter avec les chevriers du contexte actuel, aller sur les marchés environnants pour connaître la concurrence....
La vente à la ferme : il faut vraiment être bien placé pour écouler...Essayer de garder, éventuellement, en tête de faire un marché par semaine pour vous faire connaître et ainsi vous pourrez aussi vendre des lapins...plus on a de produits sur un marché, meilleur sera le chiffre d'affaires...
L'achat du cheptel : l'idéal est d'acheter des chevrettes sevrées et de les élever soi-même...trouver des primipares prêtes à mettre bas, c'est cher (et je sais de quoi je parle tongue tongue ) et assez rare...Mais comme le dit Marie, faut aussi voir en fonction de ces investissements...
Le roquefort à bannir...c'est certainement bon mais vous allez avoir des difficultés à gérer les géo...
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: notre projet   04.07.12 15:02

rgs a écrit:
En fait, le bail que nous allons avoir est sur 30 ans, nous sommes propriétaires du terrain, nous le louons pour une somme dérisoire pendant 30 ans et l'entreprise monte un hangar sur la toiture duquel se trouverons des panneaux solaires. Nous n'avons aucun droit sur l'énergie récupérée mais à la fin du bail le hangar et sa toiture sont à nous.

Nous espérons pouvoir autofinancer le plus possible l'aménagement de la chèvrerie et fromagerie. Et pour ce faire avoir recours le plus possible au matériel d'occasion.

Merci de vos réponses mais ....petites questions supplémentaires :
Les chèvres avec ou sans cornes? Y a-t-il vraiment beaucoup de désavantages à les garder cornues?
Est-il facile de réussir à les parquer à l'extérieur avec de la clôture électrique ou faut-il les surveiller? Combien de surface ont-elles besoin en parc à l'extérieur (sur la base de 50 chèvres) et qu'elles sont les durées moyennes de rotation?
Si ce sont des chèvres qui sortent, y a pas de raisons pour avoir des écornées...
Clôture électrique : 3 fils chez nous mais après faut pas se voiler la face, quand elles ont décidé de sortir, elles sortent...ce sont des chèvres...
Pour 50 chèvres, il faut compter 7 biques/ha...je ne parle que des pacages...ici, nous avons 60 biques pour 11 hectares dont 3.5ha pour le foin...et être en dessous c'est risqué pour le parasitisme...
Nous avons 8 parcs où elles restent 1 semaine et elles n'y reviennent pas avant au moins 2 mois...Le plus dur chez les biques, c'est de gérer le parasitisme
Revenir en haut Aller en bas
rgs
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1012
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : enfin en GAEC!
Humeur : on fait avec...

MessageSujet: Re: notre projet   06.07.12 9:05

Bonjour,
nous allons avoir la possibilité de récupérer pour vraiment pas cher des abreuvoirs porcs suevia 95R, sont-ils appropriés pour les chèvres?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: notre projet   06.07.12 9:22

ça peut marcher mais c'est pas l'idéal...la buvette est vraiment petite et les chèvres ont tendance à s'amuser parfois avec et bonjour l'inondation...
Revenir en haut Aller en bas
rgs
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1012
Date d'inscription : 30/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : enfin en GAEC!
Humeur : on fait avec...

MessageSujet: Re: notre projet   06.07.12 10:23

Ils font 15x30...

Quels abreuvoirs faut-il et en quelle quantité?

D'ici 15 jours à 3 semaines nous aurons un peu de temps devant nous, nous voulons en profiter pour faire des visites d'élevage (en anglo et en alpines) dans les environs, en connaissez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: notre projet   

Revenir en haut Aller en bas
 
notre projet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre projet paille s'envole...
» projet de fou (peut-etre???)
» Nous revoilà avec de grandes nouvelles !!!
» Notre projet de construction d'une maison.... Enfin sorti de terre !
» notre projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chèvres et moutons :: Présentations :: Les membres du forum :: Projets d'installation-
Sauter vers: