Chèvres et moutons

Un forum pour tous les amoureux des chèvres et des moutons, amateurs et professionnels !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue !!!! merci de passer par la case présentation : ici !.

Partagez | 
 

 Mon projet d'installation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Mon projet d'installation   21.01.15 13:42

Bonjour,
ça fait longtemps que je vous lis et que j'apprends de vos interventions, au départ je suis juste une passionné de biquettes avec 4 chèvres naines. Puis je suis tombé amoureuse des grandes biquettes, j'en ai élevé aux biberons, toujours pour la compagnie.
J'ai aussi fait plusieurs saisons d’agnelage a donner le biberon aux agneaux et j'ai aussi beaucoup appris.
En 2013 j'ai eu la première naissance chez moi d'une de mes biquettes, toujours pour la compagnie

Au niveau boulot, je fais toujours des contrats par ci par là, rien de durable et rien qui me plait.
Puis l'idée fait son chemin petit a petit de créer un petit élevage caprin avec transformation, j'ai les bâtiments pour accueillir les chèvres, j'ai un bâtiment neuf (tout en parpaing) pour la fromagerie mais je n'ai pas assez de terrain, et pas question d'élever en hors sols.
Je creuse le sujet, mon investissement est minime (quelques travaux+fromagerie), donc pour "rentabiliser" je n'ai pas besoin d'un grand troupeau. Je touche deux mots a droite et a gauche pour du terrain, rien en grande superficie mais des petites parcelles a entretenir. Je suis a environ 1 hectares, sachant que chez moi en thiérache, l'herbe pousse très bien.
Pour officialiser ça, j'ai donc contacté la CA pour avoir un avis extérieur, après un entretient mon projet semble tenir la route, bien sur il y a énormément a faire avant de vraiment savoir si c'est possible.
Pour les points positifs :
- j'ai la ferme, les terrains, mon investissement de départ est minime.
- pas d’élevage dans le coin, a part ... mais déjà à 50km. Il y a avait un élevage à 5km d'environ 80 biquettes, la personne a arrêté, trop de travail pour elle seul et elle avait un autre emploi a domicile
- la région aiderait pour ce genre de projet (petite élevage d'herbivore) mais je ne compte pas ce point, le seul avantage que je prends en compte c'est l'aide au niveau de monter mon projet (écriture, aide a mettre en chiffre, plan sur 3 ans avec un comptable, etc..)

Pour les points négatifs : j'en vois surtout un, mais pas un petit
- je n'ai pas de diplôme dans se domaine. Pour les soins des biquettes, l'alimentation, reproduction ça je me débrouille bien mais je n'ai aucune expérience pour la fabrication des fromages. J'ai un diplôme en microbiologie et j'ai travailler en labo donc je sais travailler proprement mais pour le reste...
Je suis donc en train de voir pour réaliser des stages dans ce sens, mais comme il n'y a pas grand monde chez moi, il va falloir que je bouge.

En parallèle et tout doucement je suis en train de me faire mon petit cheptel, pour avoir le temps et des animaux en bonne santé.
Ce sera une ferme ouverte pour les visites, la vente de fromages et peut être de savon (a voir selon le temps que j'ai)

Je suis ouverte a toutes critiques c'est aussi pour ça que je poste, j'aimerais avoir le plus d'avis extérieur surtout ceux d'éleveur. Sachant que j'en suis vraiment au tout début, pas d'étude de marché de faite (ce qui sera vraiment déterminant), juste une estimation des travaux et du coup de l'empreint que j'aurais a faire.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1136
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 28
Localisation : Avigneau
Emploi/loisirs : Eleveuse débutante de biquettes
Humeur : :)

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   21.01.15 14:26

Hello, je vais suivre ton projet c'est très intéressant ! Je connais un peu la Thiérache mais plus trop de contact avec les agriculteurs du secteur et de toute manière c'était plus vers Montcornet !

Bonne chance dans ton projet !

_________________
~En avant, calme et droit~
Revenir en haut Aller en bas
massi
Bavard(e) du siècle
avatar

Féminin Messages : 3679
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 34
Localisation : Intres en Ardèche Plein Coeur
Emploi/loisirs : Chevrière et maman d'un beau petit garçon !
Humeur : Fais aller ...

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   21.01.15 21:05

Projet très intéressant Lunacaramel. Je vais me faire un plaisir de te lire sur le forum.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://lapra.sharepoint.com
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 10:30

Lucie je suis à ... de Montcornet, j'ai beaucoup de contacte avec les agriculteurs de mon coin, c'est aussi pour ça que je me lance, je sais que j'aurais des coup de main, surtout pour des choses où il faut un tracteur (vider le fumier par exemple, bouger des boules de foin,...) et aussi pour me fournir en foin et en céréales.
Après je ne connais aucun éleveur a part la dame qui a arrêté, je pense que je pourrais avoir quelques conseils et ... a qui il faudrait que je rende visite, d'après la CA aucun autre élevage dans mon coin. J'ai aussi trouvé deux autres éleveur hors département,  un dans le ... et l'autre dans le ..., assez loin de chez moi, donc pas trop de risque que je leur fasse de la concurrence.
J'ai aussi fait le tour des marché et aucun vendeur de fromage de chèvre, juste un fromagé.

Merci Massi, je mettrais au fur et a mesure les avancé.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1136
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 28
Localisation : Avigneau
Emploi/loisirs : Eleveuse débutante de biquettes
Humeur : :)

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 10:56

Je me renseigne si j'entends parler de terrain par la bas alors ! Ca serait plus sur Chaource, Agnicourt (si tu connais)...

_________________
~En avant, calme et droit~
Revenir en haut Aller en bas
boubou
Modo
Modo
avatar


Féminin Messages : 5931
Date d'inscription : 07/01/2013
Localisation : 12 St Hippolyte
Emploi/loisirs : 40 chèvres de toutes les couleurs
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 11:55

Bonne chance pour ton projet !
Elles sont jolies, tes biquettes
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 13:36

Lucie merci beaucoup, mais ça fait trop loin pour des terrains, par contre si tu connais des éleveurs caprins que je puisse rencontrer ça serait super cheers

Merci Boubou
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1136
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 28
Localisation : Avigneau
Emploi/loisirs : Eleveuse débutante de biquettes
Humeur : :)

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 20:37

oK !
Non par contre connais pas d'éleveur de chèvres la bas ...

_________________
~En avant, calme et droit~
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5494
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 21:27

lunacaramel a écrit:
Bonjour,



En parallèle et tout doucement je suis en train de me faire mon petit cheptel, pour avoir le temps et des animaux en bonne santé.
Ce sera une ferme ouverte pour les visites, la vente de fromages et peut être de savon (a voir selon le temps que j'ai)

Je suis ouverte a toutes critiques c'est aussi pour ça que je poste, j'aimerais avoir le plus d'avis extérieur surtout ceux d'éleveur. Sachant que j'en suis vraiment au tout début, pas d'étude de marché de faite (ce qui sera vraiment déterminant), juste une estimation des travaux et du coup de l'empreint que j'aurais a faire.

Pour le terrain, je crois qu'on dit qu'il faut au minimum 1 ha pour 7 chèvres, et encore faut-il qu'il y ait à manger dessus. Donc si tu ne veux pas de bêtes hors sol, il faut commencer par trouver du terrain pas trop loin de ton bâtiment d'élevage. Il faudra aussi prévoir des clôtures (ça coûte vite cher en temps et en matériel).

Il faut aussi un lieu pour stocker ton fourrage, qui sera une dépense à prévoir dès le début (pour les jours où les chèvres ne peuvent pas sortir et pour les saisons où il n'y a rien à manger dehors) ainsi que des céréales ou du concentré si tu veux qu'elles aient un peu de lait pour faire des fromages. Ce sont des dépenses qui chiffrent vite.

Pour la fromagerie, si le bâtiment de départ n'a pas été prévu pour, évalue bien les dépenses là encore : aménagements conformes à ce que demandent les services vétérinaires, traitement des eaux usées, matériel de fromagerie...
Je te conseille aussi une formation de base, en plus des stages, c'est indispensable, à mon avis. Les chambres d'agricultures ou les CFPPA en proposent régulièrement, qui peuvent être financés par Vivéa (si tu es installée ou en cours d'installation).

Enfin, si tu t'installes seule, il faudra bien prévoir à l'avance de quelle manière tu pourras t'organiser pour tout faire (élevage, transformation et surtout vente)... les journées ont tendance à être très longues...

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   22.01.15 22:37

Merci Tilica pour tous ses points soulevés.
Alors pour le terrain, je part sur une surface de 1000m² par chèvre, si je dépasse cette surface, elles n'arrivent pas a entretenir le terrain, c'est ce que j'ai constaté chez moi, ensuite je suis obligé de mettre mes chevaux pour finir l'entretiens. J'ai aussi en vue un parc boisé de 2 hectares mais pour l'instant je n'en parle pas parce que cette été je n'aurais pas encore assez de biquettes pour l'entretenir. Les autres terrains sont proches et accessibles par des chemins de campagne. J'ai un border collie pour m'aider a bouger tout ce petit monde. Pour les clôture comme ça reste des petites parcelles je par sur un filet électrifié avec un post assez costaud pour éviter les fugue (c'est une bonne idée?)

Pour le stockage du foin j'ai deux bâtiments disponibles, dont un avec la toiture a refaire (prévu dans le budget). Pour le fourrage, je prévois large car l'herbe pousse bien chez moi mais c'est aussi parce que c'est très humide, il y a une période de l'année (novembre ou décembre et mars ou avril ou mai) qui peuvent être très mauvais, il peut pleuvoir toute la journée, sur plusieurs semaines dans se cas se sera foin avec une parcelle de 2000m² pour se dégourdir les pattes pour les courageuses, en accès libre. Au vu de ça j'ai aussi prévu plus grand pour mon bâtiment d'élevage (3m² par chèvres). Pour les céréales, je suis partie pour les prix que j'ai actuellement chez mon fournisseur, comme je prends de petite quantité actuellement je pense que je dois pouvoir négocier mais au moins je suis large.

Pour la fromagerie, c'est juste un hangar en parpaing avec une dalle en béton donc il faut tout faire, la aussi j'ai prévue assez large. Pour le traitement des eaux usées je vois soit pour un système de retraitement, soit pour le stocker dans une fosse toute eau (que j'ai déjà) et épandage, pour le petit lait, je vais le recycler avec des cochons (pas chez moi).
Je suis en train de voir se que demande les services vétérinaires.
Pour la formation c'est quoi exactement? tu peux m'en dire plus. Parce que justement à la CA ils sont un peu pommé, ils m'ont juste dit qu'ils feraient venir un technicien d'un autre département. J'ai aussi quelques formations a suivre au court de l'installation, certaine obligatoire et d'autre non, je vais essayer d'en faire le plus possible

Je m'installe seul, je gérerais l'élevage et la transformation mais pas (ou pas tout) la vente. J'ai ma maman qui va me donner un coup de main pour la vente, elle est autoentrepreneur (dans la couture) donc elle a des horaires flexibles.

Pour le moment je n'ai pas le temps mais dès que j'ai un moment je vous fait des photo des lieux pour vous rendre un peu plus compte.

Pour les travaux, j'ai la toiture d'une grange a faire (en bac acier), un coté de bardage a refaire. J'ai a aménager l'endroit des chèvres : doubler le bardage en bois pour éviter des courant d'air, ratelier, mangeoire,et....J'ai la toiture du bâtiment du bouc (au moment des mises bas, comme j'aurais un seul bouc vu le nombre de chèvre il sera avec un bouc castré que j'ai déjà), l'aménagement de la partie "nurserie". Et bien sur la fromagerie.

Tilica ou d'autres si vous avez d'autre interrogation ou des conseils, merci d'avance par que justement je n'ai pas trop de conseilles que se que je peux trouver, tout est bon a prendre
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5494
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 6:45

Pour les formations, le CFPPA du Pradel en propose une, par exemple, sous forme d'UCARE (module accessible à toute personne, même hors cursus de BPREA). Je suppose que d'autres centres le font.

Pour les formations proposées par les chambres, si la tienne ne fait rien en fromagerie, essaye de voir les départements limitrophes.


Sinon, tu comptais partir sur combien de chèvres à combien de litres de lait pour faire tes fromages ?

1000 m² par chèvre, je trouve cela peu pour pouvoir faire tourner le pâturage régulièrement (contre le parasistime) et assurer une alimentation régulière tout au long de l'année... mais je ne suis pas une spécialiste (d'autant que nous sommes en landes et parcours boisés). D'autres te conseilleront sans doute mieux que moi. Mais ce n'est pas parce que tu dois mettre les chevaux pour nettoyer derrière tes chèvres qu'elles ont eu assez à manger... la chèvre trie beaucoup et laissera toujours une partie de l'herbe ou certaines plantes !

Enfin, attention, si tu pars sur une activité fromagère, ce n'est pas du tout la même chose que d'avoir un troupeau pour "entretenir" un terrain... les besoins de tes bêtes ne sont pas les mêmes et tes objectifs encore moins !

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 7:45

je crois comme te le dis Tilica que 1000m2/chèvre, c'est vraiment extrêmement risqué. Le sur-paturage serait présent extrêmement rapidement, d'autant plus si tu y passes les chevaux à la suite.
En cas de sur- pâturage, les mauvaises herbes prennent vite le dessus et je ne pense pas que cela soit ce que tu cherches !!!
Tel que tu décris ton projet, si tu as peu d'ha et avec peu de possibilités d'en avoir, il vaudrait mieux prévoir une aire d'exercice, qu'un pâturage. Un intermédiaire entre le hors-sol et l'extensif.
Revenir en haut Aller en bas
boubou
Modo
Modo
avatar


Féminin Messages : 5931
Date d'inscription : 07/01/2013
Localisation : 12 St Hippolyte
Emploi/loisirs : 40 chèvres de toutes les couleurs
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 11:36

Combien as-tu de chèvres actuellement et combien compte tu en avoir ?
D'accord avec les autres, 1000 m2 par chèvre, pas suffisant . Ici, on compte 5 chèvres à l'ha, mais cela dépend aussi des terrains . Ce n'est pas parce que tes chèvres ne mangent pas tout qu'un troupeau plus important auront assez . La chèvre trie beaucoup .
Pour le reste, tu m'as l'air d'avoir bien réfléchi aux problèmes .
Pour la fromagerie, qui doit être aux normes, tu auras des formations obligatoires pour pouvoir démarrer, formation hygiène au moins, peut-être plus, je ne sais pas où ils en sont maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 13:10


Les rendement en foin c'est élevé, les coupent sont faite 2 à 3 fois sur environ 1 mois (entre mai et juin selon le temps). Certain le compare au foin de cruau pour ses qualité nutritionnelles.

Quand je parle qu'il reste de l'herbe et que j'ai du mettre mes chevaux (je n'avais pas autant de biquettes a l'époque) c'est parce qu'il restait vraiment de l'herbe et pas des refus.
L'herbe pousse en continue, même en pleine été. Il n'y a pas de période de sécheresse, ça fait plus de ... que je suis ici, et aucun ne connait de restriction d'eau (comparé à l'... où c'était très courant).
Par contre le gros désavantage c'est que c'est très humide, en automne et au printemps, voir l'hiver selon le temps que l'on a. Dans l'..., j'arrivais a laisse mes chevaux dehors en nourrissant au foin ici c'est impossible, les terrain sont gorgé d'eau rapidement.
Donc pour mes chèvres, le vrai pâturage je compte d'avril à octobre, après je serais au foin, sachant ça peut énormément varier d'une saison à l'autre. J'ai eu certaine saisons, où les chèvres restaient pratiquement en continue en extérieur (avec une ration de foin en fin d'automne, hiver et début de printemps pour pallier à l'humidité) et d'autre où a partir d'octobre jusque pratiquement mi mai j'étais obligé de nourrir au foin, car on avait eu de grosse précipitation.
Cette année par exemple on a eu une belle arrière saison jusque fin novembre, ensuite que de la pluie jusque début janvier. Là on a eu quelques belle journée avec un peu de gel (-3°C la nuit) et la semaine prochaine on repart avec la pluie est 8°C.
Chez moi tous les éleveurs rentre leur bêtes dès qu'il commence a bien pleuvoir et elle ressorte au printemps.
Pour les terrains c'est clair que je ne trouverais pas de grande parcelle de disponible mais il y a beaucoup de petites parcelles a entretenir qui du coup n’intéresse pas les éleveurs, j'ai pour l'instant 1 hectare en plus mais j'ai arrêté de cherché car cette été je ne vais pas réussir à les entretenir puisque je n'ai pas mon troupeau au complet.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5494
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 15:10

La seule différence c'est que tes chèvres ne sont pas en production et ont bien moins de besoin que si tu leur demandait de produire du lait.

Ici, il y a aussi des gens avec des chèvres de "loisir" en bonne santé, qui ont 10 chèvres à l'hectare sur herbe... mais je ne connais aucun producteur avec de si petites surfaces, ou alors c'est que les chèvres sont en fait nourries au foin et ne vont dehors que pour se dégourdir les pattes.

Si effectivement tu t'en sors avec des chèvres en lactation pendant 5 mois avec 1 litre de lait par jour... pourquoi pas. Mais si tu as besoin de revenus, à mon avis, tu seras obligée de bien les complémenter en foin avec ces surfaces, même en période de sortie car lorsque l'herbe est piétinée chaque jour, elle n'est plus consommable et ne repousse pas forcément aussi bien que dans un champ vide. Ou alors il faudra que tu fasses de tous petits parcs et que tu les changes de parcelle très souvent... ce qui prend beaucoup de temps si tu es en clôtures mobiles.


Sinon, 15 chèvres, ça me paraît un peu juste pour en vivre (sauf si tu as une autre source de revenus à côté, biensûr). En général, en fromage, on dit qu'il faut environ 30 chèvres par personne pour que ça tourne. D'autant que tu as malheureusement rarement toutes les bêtes en lait chaque année (et je sais de quoi je parle), surtout au début.

Tu vas les traire à la main ?

Et pour ton investissement, tu as prévu combien, si ça n'est pas indiscret ? Parce que tout coûte vite très cher, hélas... nous on a bouffé toute notre tréso à cause d'imprévus et de chiffrages mal faits par la chambre, donc méfie toi...

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   23.01.15 23:01

Le problème Tilica c'est que tu reste sur des chiffres théoriques et comme je l'ai bien précisé mon coin est bien spécifique et aucun autre élevage pour comparé (sauf ceux déjà cité). Peut être qu'actuelle mes chèvres ne produisent rien mais elles n'ont pas non plus les 1000m², je les nourrie une ration de foin au printemps et à l'automne le matin si c'est fort humide pour éviter les problèmes de diarrhée et rien de tout l'été.
Le soucis c'est le climat, même si j'avais plus de terrain elles ne pourraient rester en pâture toute l'année, et je ne parle pas de froid, je parle de pluie en continue alors impossible de les faire pâturer, ça varie énormément d'une année à l'autre, l'année dernière elles ont été en pâture jusque fin décembre puis plus sortie (ou très peu) jusque début avril, cette année elles ont commencé à ne plus sortir depuis début décembre, sont ressortie cette semaine et ne ressortiront pas la semaine prochaine vue le temps annoncé, certaine année, elles ressortent que début mai, avant ça c'est que de la pluie.
Donc je préfère limiter le terrain et nourrir au foin, plutôt que de louer plus de terrain (donc charge de location en plus) où je ne pourrais pas mettre les chèvres, qu'il faudra que j'entretienne (parce que pluie + climat doux, l'herbe pousse) et de devoir nourrir quand même au foin quand j'aurais des mois très pourris. C'est sur que je me ferais avoir certaine années a devoir nourrir faute d'herbe alors qu'elles pourrais rester dehors parce que le temps le permet mais ça m'évite aussi l'inverse et d'avoir un coup d'entretiens donné.

Je n'ai pas de ressource a côté, les 30 chèvres c'est basé sur quoi? parce que si j'achète une ferme avec travaux refait a neuf par une entreprise sur la côte d'azur (je caricature) en effet je m'en sortirais pas, je ne pense pas que l'on peut se baser sur un nombre de chèvres minimum sans savoir l'investissement de base, le prix des fourrages, de l'alimentation et rien que le prix de vente du fromage qui peut varier du simple au double selon la région et la concurrence.

Alors pour mes calculs j'ai vu très large : foin à l'année pour toutes les biquettes, grosse ration de céréales (je n'ai pas encore déterminer exactement la ration dont elles auront besoin, il faut que j'ai les valeur du foin avant) basé sur des prix de vente dans le commerce. Pour la production, je compte 650l de lait par chèvre, je pense que je ne vois pas trop gros au vue des chiffres que j'ai pu trouver (j'ai prix les moyennes basses). Je parle pour la vitesse de croisière pas au début bien sur. J'ai pris un prix assez bas (encore une fois la moyenne) pour la vente du fromage.
Je n'ai pas compter le savon (je ne sais pas si ça va fonctionner), la vente chevrette/chevreau (j'ai par contre compté le coup d'élevage), les visites à la ferme.

Et je compte traire à la main.



J'ai vraiment réfléchit pour faire au mieux, après si ça ne fonctionne pas j'ai prévu de pouvoir augmenter mon nombre de chèvres, je peux augmenter aussi ma surface de pâturage,....je verrais déjà quand je ferais l'étude de marché et ensuite sur le terrain.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   24.01.15 5:35

Donc si je reprends ce que tu as écrit, tu vas faire du hors-sol avec une aire d'exercice.
Pour moi, tu ne pars pas sur de l'extensif.
Si je me bases ce que tu as écrit et au vu de la surface que tu possèdes, ce n'est pas 20 chèvres qu'ils vont te demander pour t'installer mais 30 sur ce genre de système.
Et ça peut évoluer dans le bon et le mauvais sens car avec, la nouvelle loi d'avenir, on ne sait pas trop encore quels critères seront demandés pour une installation de ce type.
Au tout début de ton post, tu parles de pâturage et ce qui nous interpelle, c'est comment c'est possible de gérer le parasitisme avec un tel système sur si peu de surfaces avec autant de chèvres. Pour moi, c'est impossible d'autant plus quand tu nous décris la météo de ta région. Les Pyrénées sont souvent très arrosés et on a beaucoup de mal à le gérer certaines années.
Le cycle des strongles, notamment, est de 6 semaines donc question même en gérant des rotations de parcelles, elles reviendraient au bout de combien de temps sur ta 1ère rotation ?

Il va falloir que tu calcules au mieux ton alimentation, car ça va être un très gros poste avec aussi le problème du stockage parce que si tu veux que ça tourne à 650l (je trouve ça un peu haut, je pense qu'ici, beaucoup aimerait y être), va pas falloir tomber en rade.
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   24.01.15 9:46

Pourquoi du hors sol Flo? entre une aire en béton pour des chèvres avec une exploitation de 5000m² pour 80 chèvres et du pâturage d'avril a octobre (minimum) il y a une marge quand même il ne faut pas abuser, je suis à 10 chèvres à l’hectare contre les 7 recommandé, donc non ce n'est pas du hors sol, et même si elles ne sortent pas elles auront accès à une parcelle, après je ne vais pas les foutre dehors sous la pluie pour me dire, chouette elles pâturent toute l'année.


Pour l'avenir, pas d'inquiétude puisque les installations de ce "type" c'est tous les éleveurs autour de moi, tu crois que mes voisins éleveurs bovins et ovins s'amusent a rentrer et sortir leur troupeau en fonction de la météo? et tu rois qu'il respecte le nombre d'animaux à l'hectare pour ensuite aller entretenir leur pâture parce que les animaux  n'y vont pas, déjà que beaucoup ce retrouve avec trop de foin et ne savent pas quoi en faire. Avec mes chèvres et mes chevaux surtout (foin a volonté en d'automne au printemps pour limiter le risque de myopathie atypique et ils n'ont pas de céréales sauf si il fait très froid)
Ils les rentrent entre octobre et décembre selon les précipitations et les ressorte entre fin mars-début avril voir fin mai encore une fois en fonction de la méteo. Entre les deux ils ont un accès à une parcelle et ils sortent selon si le temps le permet.

Donc a moins qu'il supprime tous les éleveurs de mon coin ou qu'ils empêchent la reprise de se genre d'élevage, il risque d'y avoir un problème économique sachant que c'est une zone essentiellement d'élevage.

Pour la parasitisme, c'est que des petites parcelles donc ça tourne beaucoup et très rapidement, sans compter qu'avec le temps d'hiver il y aura des parcelles sans animaux pendants un bon moment.

Pour le reste j'ai prévue de quoi stocker, pour le budget alimentation comme dit précédemment j'ai prévu large en prenant les chiffres des élevages hors sol (donc 0 production de fourrage ou de concentré et grosse production de lait) au moins je suis sur de ne pas me retrouver en galère.

Pour la production, j'ai fait avec les chiffres que j'ai pu trouvé c'est pour ça aussi que je chercher a visiter d'autres élevages mais assez proche de chez moi (département voisin) pour me rendre compte.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5494
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   24.01.15 13:17

650 litres par chèvre... je te les souhaite... mais alors je te conseille d'investir dans de très bonnes chèvres issues d'IA dès le départ et de prévoir une grosse ration de céréales + tourteaux et/ou luzerne...

Nous on était partis sur 450 litres en vitesse de croisière et on est à moins de 400 litres ces premières années... et des amis en plaine ont à peine plus de 400 au bout de plusieurs années alors qu'ils avaient tablé sur 500...

Une dernière chose : 30 chèvres, c'est pour vivre et faire tourner une ferme (et faire ce qu'on appelle des économies d'échelle... c'est mathématique... moins on a de bêtes, plus elles coûtent cher individuellement).

Pour le reste, tu sembles déjà tout savoir dans ton coin particulier donc j'arrêterai là. Je te souhaite bon courage pour ton projet...

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   24.01.15 13:41

Je pense qu'on tourne un peu en rond, tu as tes convictions et j'ai les miennes.
Je te souhaite bon courage dans ton projet.
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1136
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 28
Localisation : Avigneau
Emploi/loisirs : Eleveuse débutante de biquettes
Humeur : :)

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   25.01.15 21:16

Alors excuse moi d'en remettre une couche mais alors pour ton installation si tu veux avoir le statut d'agriculteu et pas juste cotisant solidaire à la MSA et donc cotiser pour ta retraite et avoir une couverture sociale tu dois justifier de de ce qu'on appelle la 1/2 SMI, elle change d'une région à une autre, chez moi en bourgogne la 1/2 SMI (Surface minimale d'Installation) = 15 hectares. Sur mon exploitation nous fonctionnons pareil que dans ton projet chèvre qui "pâturent" sur 10ha mais nourrient à la chèvrerie comme si elles ne sortaient pas, ces 10 ha étant inférieur à la 1/2 SMI nous sommes considéré comme élevage hors-sol. Et oui ... tu feras du hors-sol avec possibilité de sortie de tes betes mais ce n'est pas de l'extensif. Enfin dans ce systeme d'élevage il existe une équivalence de la 1/2 SMI en nombre d'animaux = 30 chèvre pour 1 UTH !

J'espère ne pas avoir dis de bétises mais je suis en pleine dans mon installation donc un peu au courant...
Après libre à toi de penser autrement et de préférer ne pas cotiser pour ta retraite ni avoir de couverture sociale

Pour le parasitisme, il me semble aussi que c'est très faible surtout en Thiérache, je suis daccord avec toi l'herbe y est très riche mais tellement humide que le risque parasitaire est très important (mon oncle a élevé des chevaux de courses pendant 20 ans la haut et toujours emmerdé avec le parasitisme)

_________________
~En avant, calme et droit~
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   25.01.15 23:33



Pour le reste, les chevaux ce n'est pas des chèvres, ils sortent par tout temps, même quand il pleut, ils mangent l'herbe, les chèvres non, a moins peut être si je leur supprime le foin et si elles n'ont rien a manger d'autre que l'herbe.

Ensuite, je ne pense pas que ton oncle qui élève des chevaux, le fait sur de toutes petits parcelles et qu'il tourne très régulièrement?
Quelle surface? combien de chevaux? Où dans ...? quelle race (l'immunité et la rusticité  joue pour beaucoup)

Chez moi aussi pour mes chevaux, le problème c'est soit j'ai des grandes parcelles (en comptant les 1 hectares par chevaux) et dans ce que j'ai des barriques et des fourbues, ma mule (1m50 pour 500kg) m'a fait une fourbure en avril la première année avec juste une surface de 2000m².
Soit je limite la surface et laisse mes terrains se reposer en mettant mes chevaux au paddock et nourrissant au foin, sachant qu'il y a beaucoup de cas de myopathie atypique dans le coin on pas trop le choix a oins d'aimer prendre des risques, je rentre les chevaux en automne (quand les samares des érables commences a tomber), je les ressort après qu'il gèle (souvent janvier et février), je les remets au paddock au printemps (mars jusque mi avril) a chaque fois avec foin a volonté.

Parce que le parasitisme ne se résume pas juste à 7 chèvres par hectares, vue le climat doux et humide (j'ai du avoir une dizaine de nuits de gelé et peut être 3 jours en dessous de zéro où le sol reste gelé la journée) si je met 15 chèvres 12 mois/12 libre sur une parcelle de 2,2 hectares, je pense avoir des soucis de parasitismes, certainement plus qu'avec mes petites parcelles.
Et je vais exactement de cette manière avec mes chèvres et je n'ai pas de soucis de parasitisme et ça fait ... ans.

Pour le reste je met un lien, apparemment ça se fait ailleurs.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Autant je respecte le savoir de Flo et Tilica en matière d'élevage de chèvres et j'ai revue a la baisse les chiffres de production, autant je préfère me baser sur ce que j'ai pu voir chez moi et chez mes voisins éleveurs ovins et bovins depuis 1 an que je prépare mon projet et qui ont su s'adapter au climat qui est bien particulier (même si ça déplait), j'ai pu déterminé la surface qu'il me faut pour nourrir au maximum mes chèvres à l'herbe en complétant avec du foin les jours de pluie (une moyen de 10 jours par mois tout au long de l'année), sans avoir trop d'herbe et de limiter le parasitisme en faisant des rotations régulière.
Sachant quand cas de soucis je pourrais toujours chercher d'autres parcelles alors que si j'en ai trop, je devrais payer la location et en faire l'entretiens (j'ai rien pour faire du foin et les parcelles sont trop petite pour des engins agricoles). Je part sur 1,5 hectares contre 2,14 recommandé il me manquera donc des parcelles pour un total de 6000m². Qui n'est pas le bout du monde a trouver, a moins bien qu'on vienne me dire que chez moi il est difficile de trouver du terrain!


Et c'est clair que l'on tourne en rond, apparemment il n'y a qu'une vérité et qu'une façon de faire de l'élevage quelques soit la région.
Je laisse donc mon post comme il est et je m'arrête là, de toute manière je ne pense pas que ça apporte grand chose.


Dernière édition par lunacaramel le 26.01.15 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1136
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 28
Localisation : Avigneau
Emploi/loisirs : Eleveuse débutante de biquettes
Humeur : :)

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   26.01.15 6:43

Ok, on ne t'apprendra rien je pense qu'on l'a tous compris.

_________________
~En avant, calme et droit~
Revenir en haut Aller en bas
lunacaramel

avatar

Féminin Messages : 372
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   26.01.15 7:59

Oui bien sur c'est moi qui sait tout, oh la vilaine qui débute et qui croit tout savoir.

Au contraire j'aurais eu beaucoup apprendre et recevoir de conseil : sur la taille de ma futur fromagerie, ce que je prévois comme matériel, quel type de fromage j'aimerais faire, la race de chèvres que j'aimerais élever, la ration que je vais donner,......mais ça non ce n'est pas très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   26.01.15 8:58

Je crois que c'est l'impression que tu dégages mais on se trompe certainement donc on va en rester là sur le parasitisme et sur tes parcelles.

Mais par contre, si tu as des questions sur ce que tu as cité plus haut, on va essayer de t'apporter nos petites lumières.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon projet d'installation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon projet d'installation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet d'installation pour devenir éleveur pro
» projet d'installation
» Projet d'installation
» BPREA - UCP6 : Elaborer un projet d'installation
» Projet d'installation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chèvres et moutons :: Présentations :: Les membres du forum :: Projets d'installation-
Sauter vers: