Chèvres et moutons

Un forum pour tous les amoureux des chèvres et des moutons, amateurs et professionnels !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue !!!! merci de passer par la case présentation : ici !.

Partagez | 
 

 Le Cru des Brus 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
AuxDouxChevres
Grand(e) Bavard(e)
avatar


Féminin Messages : 2737
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 36
Localisation : à l'ouest du Rhône !
Emploi/loisirs : PAYSANNE !
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   18.05.17 16:37

tu en as gardé combien ? ll me semble qui'il y en a une ribanbelle.

En tout cas pour la prise de poids sous la mère versus lait en poudre je rejoins tilica, si sevrées au mm age en poids c'est kifkif bourrico (bien sur si on prends bien attention que chaque chevrette tetent bien) après c'est plutot une histoire de comportement je trouve. c'est un choix difficile. cette année j'en eleve 7 sous la mère et 6 au lait en poudre. LE GROS problème de l'élevage sous la mère c'est le sevrage.........
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   18.05.17 19:15

Chez nous elles ne pourront pas être sous la mère 24/24, du coup les liens se font différemment.
Les 3 qui ont été élevées sous la mère (je les sortais de leur case pour boire plusieurs fois par jour) se sont détachées facilement au sevrage. Par contre elles n'ont pas forcément de lien avec leur mère une fois adulte, mais une cohésion de lot de chevrettes comme celles élevées au lait en poudre.

J'en ai 21... à la base je n'en voulais pas tant, mais vu qu'elles sont nées en pleine épidémie (grippe + streptocoque), j'ai vraiment cru que j'allais en perdre plein. Du coup j'en ai gardé un max (plus les deux dernières qui sont des "craquages" Razz ). Mais j'en ai des un peu fragiles qui ne vivront peut être pas vieilles, hélas... et des vraiment petites. Du coup, je ne sais pas si elles seront toutes là au moment de la repro (si oui, on placera les "petites" en bonne santé car j'en ai trop au final).

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuxDouxChevres
Grand(e) Bavard(e)
avatar


Féminin Messages : 2737
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 36
Localisation : à l'ouest du Rhône !
Emploi/loisirs : PAYSANNE !
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   18.05.17 19:34

d'ac ! 21 chevrettes au lait en poudre ça te coûte aussi ma chère ! Dur dur de choisir hein, allez on est toute pareil. Cette année j'en ai gardé une aussi en version "craquage" : consanguine avec sa mère, mère petite, elle a eu le mou, pas grosse à la naissance .... ah on nous refera pas !
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   18.05.17 20:31

Moins cher que 21 sous la mère... ça ne pourra jamais arriver ça, pas les moyens. Razz

Moi les craquages sont raisonnables, hormis le nombre de chevrettes et la date avancée :
- Nefret, la plus belle chevrette du monde, fille de Jamaïque (croisée Pyrénées), chèvre toujours en forme, et à 4 litres (une des très rares)
- Ningalla, fille de Gigi, une de nos meilleures laitières... qu'on va devoir réformer car elle a un tendon à la patte qui a lâché et qu'elle ne peut plus marcher correctement

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
lacabrière

avatar


Féminin Messages : 577
Date d'inscription : 11/04/2017
Age : 56
Localisation : coeur du var
Emploi/loisirs : courir après les cabres !
Humeur : rebelle !

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   19.05.17 8:32

whitedragon a écrit:
j'aime bien ton idée de tenter d'élever des chevrettes sous les mères l'année prochaine, c'est chouette, j'essaye de ne pas juger les gens mais ça restait pour moi une incohérence entre certaines valeurs qui te tiennent à coeur dans ton discours, et ton mode d'élevage, c'est cool.

bonne continuation

Je rejoins Whitedragon, et j'entends bien et comprends ta situation Tilica, mais quand même.

Le côté négatif d'élever les chevrettes sous la mère, c'est qu'elles sont sauvageonnes.
Revenir en haut Aller en bas
boubou
Modo
Modo
avatar


Féminin Messages : 6118
Date d'inscription : 07/01/2013
Localisation : 12 St Hippolyte
Emploi/loisirs : 40 chèvres de toutes les couleurs
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   19.05.17 9:17

lacabrière a écrit :


Le côté négatif d'élever les chevrettes sous la mère, c'est qu'elles sont sauvageonnes.


Je ne suis pas d'accord sur ce point . Les miennes sont câlines, mais quand elles veulent, je dirais plutôt qu'elles sont plus libres, plus chèvres et n'ont pas le côté dépendant des autres .
Economiquement, je l'ai déjà dit, pour moi l'élevage des chevrettes sous la mère est un "retour sur investissement" quand on garde ce qu'il faut en choisissant les bonnes souches
Ce qui n'empêche pas les craquages Razz
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   19.05.17 9:40

Je n'aurai jamais le retour sur investissement sur 5000€ pour 12 chevrettes (d'ailleurs je pense qu'on va plutôt en garder 8 ou 10 car ça risque de ne pas passer financièrement si on fait une année moyenne) ... ça me coûterait presque moitié prix de les acheter prêtes à saillir ou gestantes, sans les risques liés à une mauvaise croissance ou à une mortalité... donc de ce côté là il ne faut pas se faire d'illusion. Chez nous, ceux qui élèvent les chevrettes sous la mère ont soit des chèvres à 6L, soit pas d'emprunt (systèmes ultra extensifs en chèvres des pyrénées, par exemple)? Je ne connais aucun éleveur avec des chèvres moyennes et des annuités d'emprunt qui ai les moyens de le faire, qu'il soit en bio ou non.

Comme je l'ai déjà dit, c'est très facile d'avoir des grandes théories virtuelles, mais quand on est rattrapé par l'économique on essaye de faire au mieux. Tant mieux pour celles et ceux qui ont des situations plus simples et qui peuvent aller au bout de ce qu'ils souhaitent.

En faisant ça, j'espère juste m'éviter une partie du stress de l'élevage des chevrettes et je croise les doigts pour qu'elles soient en meilleure santé (même si je ne me fais pas d'illusion car elles subiront les aléas climatiques qu'elles soient sous la mère ou non). Je m'en occuperai quand même beaucoup, et le temps que je ne passerai pas à les nourrir, je le passerai à les câliner. Pas de raison qu'elles soient sauvages. D'ailleurs, ma Nefret qui est nourrie par sa mère est un véritable pot de glue, la chevrette la plus câline que j'ai jamais eue (le jour de sa naissance elle venait déjà se coucher sur mes genoux). Et mes 3 chevrettes de 2015 élevées sous la mère ne sont pas plus indépendantes que les autres.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Tilica le 19.05.17 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boubou
Modo
Modo
avatar


Féminin Messages : 6118
Date d'inscription : 07/01/2013
Localisation : 12 St Hippolyte
Emploi/loisirs : 40 chèvres de toutes les couleurs
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   19.05.17 10:18

Désolée, ce n'est pas le terme que j'aurais du employer . Je comprend très bien que pour vous économiquement, cette manière de faire soit compliquée .
Je voulais dire que, quand on a pas besoin de garder beaucoup de chevrettes, ça valait le coup de laisser tout ou partie le lait d'une bonne chèvre à sa chevrette, qui profitera bien, donnera du lait à son tour et sera intégrée au troupeau dès le départ .
Il est bien évident que ce qui est possible chez les uns ne l'est pas toujours chez les autres .
On a longtemps élevé les chevrettes à part en souhaitant pouvoir rapidement les laisser sous les mères
Ça a pris du temps, plus que l'on pensait, mais maintenant que l'on peut, c'est une réelle satisfaction

Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
lacabrière

avatar


Féminin Messages : 577
Date d'inscription : 11/04/2017
Age : 56
Localisation : coeur du var
Emploi/loisirs : courir après les cabres !
Humeur : rebelle !

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   19.05.17 11:42

Sur 30 à 50 chevrettes de renouvellement élevées sous la mère chaque année, évidemment j'ai des glus dans le lot, c'est un peu de ma faute car je n'ai pas trop de temps pour leur sucer la poire.
Revenir en haut Aller en bas
AuxDouxChevres
Grand(e) Bavard(e)
avatar


Féminin Messages : 2737
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 36
Localisation : à l'ouest du Rhône !
Emploi/loisirs : PAYSANNE !
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   20.05.17 21:24

moi je voudrais rajouter que VOUS mesdames aux nombreuses années d'expériences je suis surprise des fois de vos réactions quant aux choix de nous petites éleveurs(ses) débutant ou moyen débutant enfin moins de 10 ans de vie d'élevage. Regardez en arrière comment avez vous fait pour toujours joindre les deux bouts, n'avez vous pas fait des concessions par moments, oblige ? Restons humble derrière nos écrans SVP. Merci boubou pour ta nuance.
Je n'ose même plus parler de mes cabescous avec vous !
Pourtant un peu comme tilica je laisse sous la mère mais à un moment je dois les sevrer car financièrement il faut du lait et vu que cette année j'en éleve 7.... les sacs à mamelles c'est la grosse merde ça s'arrache contre le premier buisson (l'an dernier j'en ai fait de la couture!), et les garder séparer le temps de les sevrer ben je vois pas l’intérêt alors de les laisser sous la mère, non ? c'est quoi le compromis là hein ? obligation JA, projet d'investissement, enfants en bas âge ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 5:27

bah moi je viens dire un truc gentil, et encore une fois je m'en prend plein la gueule, franchement Tilica je te supporte plus, c'était juste gentil, juste pour dire que je trouvais ça cool, parce EVIDEMMENT je suis pas débile et je sais que tu as des crédits à rembourser !! et je sais ce que c'est de galérer ok !

Mon frigo est VIDE, mes 2 voitures n'ont plus de controle techniques car je n'ai pas les moyens de payer les réparations ou de m'en acheter une autre, j'ai des tas de factures impayées et j'en ai marre de vivre dans une maison minuscule ou ce n'est même pas chez moi, même pas mes affaires, et tout ça, avec 2 gosses en bas age !!!!!!!!!!!!!! et toi tu passes ton temps à te plaindre de tout !!!!!!!!
non j'ai pas de crédit mais je dois des sommes astronomiques à mes parents, et je ne peux pas faire aucun investissement qui pourrait améliorer mon quotidien parce que la chambre d'agriculture ne me fait pas mon PDE (et ne me laisse en rien la possibilité de le faire moi même) et la conseillère est injoignable alors que ça fait 4 mois que soit disant c'est "presque fini". Donc à ce jour aucune DJA, aucun investissement, aucune prime, RIEN. Dans la merde bien profond.

alors je te disais juste que c'était cool tu vois... sans jugement, sans rien, juste cool.
Revenir en haut Aller en bas
boubou
Modo
Modo
avatar


Féminin Messages : 6118
Date d'inscription : 07/01/2013
Localisation : 12 St Hippolyte
Emploi/loisirs : 40 chèvres de toutes les couleurs
Humeur : bonne

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 5:35

C'est bien pour ça, Maud, que j'ai dit que cela nous avait pris beaucoup de temps avant de pouvoir le faire . A part une ou deux, nées plus tôt ou plus tard, on ne pouvais se permettre de garder toutes les chevrettes sous la mère . Çà fait seulement cinq ans qu'on peut, alors fait le calcul .
Les cabécous, tu peux en parler . Le nombre d'années n'empêche pas les soucis de fabrication . Je viens d'en avoir un que j'espère avoir résolu après plusieurs jours de galère .
Quand aux pis déchirés, c'est aussi un travail de sélection de longue haleine pour qu'ils soient hauts, bien accrochés et bien remplis .
Surement que vous arriverez plus rapidement que nous à ces résultats, car sans formations et sans aides ça prend beaucoup de temps . Les formations n'existaient pas et nous n'avions ni le temps ni les moyens de se déplacer loin quand il y en a eu, quand aux aides, c'était déjà trop tard quand cela a été mis en place .
Les enfants en bas âges, nous en avions aussi, la chèvrerie n'a toujours pas de toit en dur et pas sur qu'elle en ait un un jour
L'humilité, elle se situe à tous les niveaux
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 6:22

whitedragon a écrit:
ça restait pour moi une incohérence entre certaines valeurs qui te tiennent à coeur dans ton discours, et ton mode d'élevage,
Si ça c'est pas du jugement... le énième parmi tant d'autres...

Et je ne fais pas que me plaindre je raconte mon quotidien et mes galères d'éleveuse... autant que les choses chouettes... après si ça te déplaît, tu n'est pas obligée de lire mes posts.
Moi aussi il y a des choses qui me déplaisent dans ta façon de faire, mais j'essaye de les garder pour moi car j'estime que chacun fait comme il veut ou comme il peut et que ça n'est pas à une autre personne de juger.

Et si on doit être désagréable au passage... bah moi je préfère avoir élevé mes chevrettes au lait en poudre, au moins les premières années (et continuer si financièrement c'est nécessaire) plutôt que de devoir faire appel à un financement participatif pour acheter du foin à mes chèvres !!!
Chacun ses priorités.

Quand au choix de ne pas faire d'emprunt et d'être ric rac financièrement avant même l'installation, c'est le vôtre. Après il faut aussi en assumer les conséquences.

Sur ce, ce post concerne MES CHEVRETTES... donc j'aimerais bien qu'il continue à le faire et que ça tourne pas systématiquement à polémique... parce que moi aussi ça me saoule.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 7:01

NON.

La phrase c'est :
Citation :
j'essaye de ne pas juger les gens mais ça restait pour moi une incohérence entre certaines valeurs qui te tiennent à coeur dans ton discours, et ton mode d'élevage, c'est cool.

donc oui je me fais violence parce que des fois je juge et il ne faut pas, et la justement, il n'y a aucun jugement dans mes propos, donc c'est toi qui prend la mouche.
Je rappelle que j'ai bossé dans un élevage qui renouvelle depuis 10 ans au lait en poudre et je n'ai aucun jugement sur ça, j'ai un très grand respect pour mes anciens patrons. C'est plus tes paroles d'un coté et ta façon de faire de l'autre, car économiquement ok ça coute cher de renouveller sous la mère, mais tu as aussi à plusieurs reprises défendu le fait que c'était "tes" chevrettes et que ça te faisait plaisir de les élever toi même, la encore, je ne me permet pas, ou disons plus, de juger, parce que je n'ai pas à faire ça, je comprend en plus, mais de l'autre coté, ça ne reste pas très cohérent avec une sensibilité animal particulière (retirer les chevrettes à leur mère pour son "propre" intéret).

Donc lis bien l'ensemble de mes phrases s'il te plait.

Quand au financement participatif, pour acheter du foin BIO, à 12€ la botte, et de l'aliment BIO à 18€ les 25kg, j'assume pleinement, quand c'est la chambre d'agriculture qui m'a mise dans une telle merde à exiger un cheptel de plus de 100 bêtes pour l'installation, en promettant des aides qui n'arrivent jamais et ayant construit de mes mains (sans tracteur, sans matériel) et payer de mes économies un bâtiment de 150m² pour que mes bêtes soient à l'abri pendant l'hiver, et qu'elles l'ont été, la encore quand c'est la chambre d'agriculture qui te dis "bah faut faire un truc provisoire" quand tu leur demandes ou tu mets à l'abri tes bêtes qu'elle exige pour l'installation.

Des bergers installés depuis des dizaines d'années ont perdu des dizaines de bêtes de l'épisode neigeux de cet hiver, parce que leur "truc provisoire" était trop petit et qu'ils n'avaient pas de foin pour les nourrir. Nous, 1 vieille de 12 est morte. C'est tout. Donc oui je me suis saignée pour que mes bêtes soient bien et aient à manger pendant que d'autres attendaient du foin donné par la chambre pour cet épisode exceptionnel.

Le bio je m'y suis accroché par conviction et j'avais besoin d'aide car les investissements sont énormes comparé à d'autres régions, pour ça d'ailleurs qu'il n'y a qu'un seul autre caprin bio dans le département alors qu'il a des dizaines et des dizaines d'éleveurs. Et je remercie ceux qui m'ont aidé car c'est ça qui m'aidera à m'en sortir, mes valeurs, et pas la chambre ou la banque.

D'ailleurs soit dit en passant, c'est bien cool que tu aies un crédit, je sais pas comment tu as fais pour l'obtenir, mais nous la banque... tant que le PDE n'est pas fait, elle ne veut rien savoir, et comme le PDE ne dépend pas de moi, et bien j'attend... j'attend... j'ai séché toutes mes économies, toutes celles de mes parents, et je ne peux faire aucun crédit. C'est comme ça ici. Peut être que si j'avais pu j'aurais fait un crédit pour les investissements en bio, mais je ne peux pas.

Rien qu'a voir la banque à mis 3 mois à m'ouvrir mon compte pro, demandé le 10 janvier jour de mon installation administrative et à ce jour je n'ai toujours pas ma carte bleue malgré mes appels plusieurs fois par semaine (et un compte positif parce que j'ai mis des sous dessus mais je peux pas m'en servir, LOL).

Je regrette amèrement l'installation JA. Je ne la voulais pas au départ et j'aurai du m'écouter plutot que d'écouter tout ceux qui m'ont convaincu du contraire. Maintenant j'y suis et je ne lacherai pas, la chambre m'a forcé à ces conditions, sans aucun retour à ce jour, mais j'ai pas fait tout ça pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 7:14

whitedragon a écrit:
NON.
C'est plus tes paroles d'un coté et ta façon de faire de l'autre, car économiquement ok ça coute cher de renouveller sous la mère, mais tu as aussi à plusieurs reprises défendu le fait que c'était "tes" chevrettes et que ça te faisait plaisir de les élever toi même, la encore, je ne me permet pas, ou disons plus, de juger, parce que je n'ai pas à faire ça, je comprend en plus, mais de l'autre coté, ça ne reste pas très cohérent avec une sensibilité animal particulière (retirer les chevrettes à leur mère pour son "propre" intéret).

Je ne retire pas les chevrettes à leur mère pour mon propre intérêt... mais je suis contente d'élever mes chevrettes, nuance. Et c'est vrai que j'aime la relation que je crée avec elles.

Je retire mes chevrettes de leur mère parce que je n'ai pas les moyens de les laisser dessous, parce que je n'ai pas un troupeau indemne de CAEV, parce que j'ai de la paratuberculose dans mon troupeau (comme 80% des troupeaux en France, mais les autres font ce qu'ils veulent), parce que je n'ai pas un bâtiment qui permette de laisser des petites chevrettes en liberté en sécurité et sans pourrir le fourrage de leurs mères, parce que je ne peux pas laisser des petites chevrettes courir dans la montagne sur des terrains accidentés avec des amplitudes thermiques de 15 degrés entre le matin et le soir... donc non, je ne retire pas les chevrettes de leur mère par plaisir.

Quand à la sensibilité animale particulière (je n'ai pas bien compris l'expression)... les fois où j'ai laissé des chevrettes avec leur mère, bien souvent ça les a gavées assez rapidement. Les chevrettes sont dans le même bâtiment que les mères, accessibles facilement et c'est très rare qu'une chèvre aille voir son ou sa petite...

Et il faut arrêter de se voiler la face... on sépare bien les mères des mâles ou femelles surnuméraires qui partent chez l'engraisseur ou à l'abattoir. Alors ce n'est pas parce qu'on laisse 3 chevrettes sous leur mère que ça efface le reste... c'est ça le métier d'éleveur et il faut faire avec et l'assumer.


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 7:26

encore une fois tu comprend ce que tu as envie histoire d'engager la polémique, j'ai bien mis des guillemets car évidemment ce n'est pas pour ton propre intéret, c'est un tout, et comme je le répète depuis le début, ça peut m'arriver de juger sur l'instant mais c'est moi qui me remet en question car je n'ai pas à faire ça, je suis juste humaine, une personne normale, avec sa propre sensibilité et son propre vécu.

la sensibilité animale, je veux dire par la, qu'on essaye de faire au mieux pour que nos animaux soient heureux, avec les contraintes qu'on a. alors si on peut laisser quelques cabris à des mères particulièrement heureuses d'être mères, alors oui... pour moi ça me semble important... (et d'autres n'en n'ont rien a foutre et ça nous arrange bien, et tout le monde est content).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 8:08

Lacabrière, Canardou, Whitedragon, et tout ceux que j'oublie, à qui le tour maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5517
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 44
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   21.05.17 10:51

Allez hop c'est bon, je verrouille le post. Ma claque du mauvais esprit et des commentaires déplacés.
Et si ça ne vous convient pas, c'est pareil.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cru des Brus 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cru des Brus 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Zoo de Barcelone] Nouvelle installation pour dauphins en 2017
» WORLD EXPO 2017
» Nouveautés 2015 et 2017
» Nouveauté 2017 : Ferrari Land
» [Roger Williams Park Zoo] Une nouvelle maison tropicale en 2017, 1ère phase du Master Plan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chèvres et moutons :: Présentations :: Les naissances :: Les naissances 2017-
Sauter vers: