Chèvres et moutons

Un forum pour tous les amoureux des chèvres et des moutons, amateurs et professionnels !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue !!!! merci de passer par la case présentation : ici !.

Partagez | 
 

 Journal d'une installation caprine... (1/2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   31.07.11 12:36

Quand je lis ton témoignage, je me dis que c'est un vrai parcours du combattant ! Shocked Et moi qui n'en suis qu'au balbutiement, j'ai du pain sur la planche ! Rolling Eyes

En tout cas, je vous souhaite, à toi et ton mari, de trouver votre bonheur au plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Dominique

avatar

Féminin Messages : 798
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 63
Localisation : Κατω Ξηροχωρι en Grèce
Humeur : Ensoleillée !!!!

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   31.07.11 15:52

Vous avez une réelle détermination et je vous souhaite de trouver votre exploitation prochainement et que tout se passe pour le mieux. Nath d'après son post elle s'en sort plus que bien, donc il n'y a pas de raison que vous ne trouviez pas un bon équilibre. Quant on débute c'est dur, il faut s'acrocher et ne pas baisser les bras, mais quelque fois ce n'est pas toujours si facile !!! Bon courage à vous deux !!!
Revenir en haut Aller en bas
nath63
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1987
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 40
Localisation : courpière/puy-de-dôme
Emploi/loisirs : éleveuse chèvres

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   31.07.11 18:07

D'accord avec Dominique, il nous a fallu environ 5 ans pour que celà tourne nickel !
Revenir en haut Aller en bas
Cla-cla29
Bavard(e) du siècle
avatar

Féminin Messages : 4933
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 44
Localisation : Finistère ( monts d'Arrée)
Humeur : Fais pas chier l'marin, la mer est mauvaise !!!!!!!

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   03.08.11 20:42

ça fait 5 ans que nous sommes installés, ayèèèè ça se sent enfin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   16.08.11 7:29

Je viens de lire tout ton post, c'est chouette, ça me donne une idée de ce qui m'attend dans le futur!

Je me retrouve beaucoup dans tes motivations (décroissance....), et comme toi, en + d'un élevage caprin, je voudrais des poules (pour oeufs + viande) et légumes/fruits, pour notre conso personnelle.. en bref, être le + possible autonome d'un point de vu alimentaire Very Happy

Je vais suivre ton parcours avec intérêt!

Et... félicitations aux jeunes mariés alors!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   16.08.11 9:35

Tilica a écrit:
Un pas après l'autre... de tous petits pas mais c'est mieux que rien.

Nous sommes allés au PII (Point Info Installation) histoire d'avancer un peu l'administratif même si nous n'avons toujours pas de lieu. Nous avons fait un point rapide sur les différentes étapes et aides (dont nous avions déjà connaissance) et remplis quelques papiers. La fille qui s'en occupe est très sympa, elle était jury pour la soutenance de projet de mon chéri. En plus elle habite dans le coin où nous voulons nous installer.
La fait d'entrer en démarche d'installation nous permet en outre de bénéficier du fond Vivea pour financer des formations agricoles que nous souhaiterions faire. Une attestation nous a été délivrée à cet effet.

Les étapes suivantes :
- remplir le document d’auto-diagnostic, phase obligatoire pour aller plus loin dans le cadre d'une installation JA car c'est ce document qui permet ensuite d'avoir un RDV avec un conseiller de la Chambre d'Agriculture pour entamer le PPP (Plan de Professionnalisation Personnalisé), autre étape obligatoire
- prendre RDV avec la responsable locale du RDI (Répertoire de l'Installation Agricole géré par la SAFER)
- prendre RDV avec le technicien local de la Chambre d'Agriculture du coin où on veut s'installer
- envoyer le CV de mon homme au service de remplacement de notre département, histoire de trouver du boulot en agriculture en attendant l'installation

Il sera normalement possible de faire, avant d'avoir trouvé un lieu :
- les formations et/ou stages complémentaires jugés nécessaires par eux ou par nous
- le stage de 21h (stage obligatoire de compta etc...)

Ensuite, il faudra avoir trouvé notre lieu sous peine d'être bloqués. Et restera le PDE (Plan de Développement Economique) qui est lui aussi obligatoire et payant (400 euros pour la Chambre d'Agriculture et 1200 euros supplémentaires si on passe par le CER pour le faire). Puis la CDOA (Commission Départementale d'Orientation Agricole).

Autant vous dire que l'installation ce n'est pas pour demain matin... Mais on garde le moral !!!

Sinon, un petit point sur les aides que j'ai recensées pour le moment :
- Installation JA : la DJA (Dotation Jeune Agriculteur), gratification de 16 500 à 35 900 euros en zone montagne (de 8 000 à 17 300 en plaine et de 10 300 à 22 400 en zone défavorisée) et les prêts bonifiés à 1% sur 9 ans en zone montagne et défavorisée (2,5% en plaine), des aides pour la location de foncier
- Installation hors cadre : aide de la région de 9 000 euros
- Toutes installations : le PMBE (Plan de Modernisation des Bâtiments d'Elevage) qui permet d'obtenir des aides pour la construction ou la transformation de bâtiments d'élevage


Enfin, nous ne pensons pas acheter l'exploitation dont la situation me plaisait tant. En effet, au vu de la taille du bâti c'est un peu déraisonnable, aussi bien du point de vue du prix d'achat que de celui de l'entretien des bâtiments dans le futur (entre autres, les toitures).
De plus, la présence de la maison du propriétaire actuel aussi près de l'exploitation risque de poser souci plus tard.
Donc comme nous ne sommes pas si pressés, nous préférons ne pas nous lancer tête baissée dans ce type de challenge, même si clairement nous ne retrouverons jamais un parcellaire aussi beau dans ce coin là, aussi près du village de mes ancêtres...
Mais il faut savoir rester réalistes et raisonnables... snif...

Et dernière petite chose, je ferai mes stages en élevage caprin et fromagerie chez Nath et son doux et tendre... les pauvres ils ne savent pas ce qu'ils font !!! Wink


salut Tilica j espère que ton projet marchera comme tu le veux en tout cas je te le souhaite j aurai simplement une question quand je voie touts les démarche que tu fait est ce que en Belgique c est le même style de démarche?merci bon courage pour la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   16.08.11 22:03

Merci Mandarine !

Nous avons à nouveau visité une exploitation aujourd'hui. Le lieu colle, le parcellaire (terres) est très bien... mais ni le bâti ni le prix convient.
C'est dommage car les agriculteurs qui cèdent nous ont super bien accueillis (arrivés à 10h30 et repartis à 15h30 après avoir été invités à déjeuner chez eux) et sont en grande difficulté car ils ont tous les deux des problèmes de santé et doivent trouver un repreneur (ils sont en bovins laitiers) le plus vite possible.

Sinon, nous avons retourné le document d'auto-diagnostic et nous attendons que mon compagnon obtienne un RDV à la Chambre d'Agriculture à la rentrée.
Nous sommes aussi inscrits sur le RDI (Répertoire des Installations) géré conjointement par la Chambre et la Safer.

Nous visitons toutes les exploitations qui "pourraient le faire" histoire de bien positionner notre projet et d'avoir une meilleure conscience des possibilités et des prix locaux. Ça nous permet aussi de rencontrer des agriculteurs du cru, de partager des expériences et de nous faire connaître.


En ce qui concerne la Belgique, Jonathan, je ne sais pas comment cela fonctionne et je te conseille de te rapprocher de l'équivalent de nos Chambres d'Agriculture chez toi.
Les aides à l'installation étant données par l'Europe, je suppose que c'est aussi conditionné en Belgique, ça me paraîtrait logique.

A suivre...

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   23.08.11 21:50

Hello Tilica,
Je me retrouve complètement dans ton parcours Very Happy . J'étais au BPREA en même temps que ton conjoint mais à Aurillac. Nous avons enfin trouvé l'exploitation qui nous convient Very Happy et l'étude de la chambre d'agri va être faite le 6 septembre. Les vendeurs ne sont pas pressés et j'ai le temps de passer tous mes stages obligatoires, le chiffrage, les banques et la CDOA en décembre. J'ai 1 hectare constructible en propriété pour 5000 euros Very Happy , 2 hectares en fermage et je peux récupérer 3 hectares en fermage sur la colline d'en face.
Le lieu est superbe, vue sur toute la vallée du Lot. flower
Une maison avec 7 chambres, 3 en rez de chaussées et 4 à l'étage dont 1 qu'on refera en salle de bain et les 3 chambres de l'étage seront des chambres d'hôtes. Nous, on vivra au rez de chaussée. Une piscine. Et la réalisation d'un coin enfant avec balançoire, toboggan, maisonnette, pataugeoire, bac à sable... :bball:
J'aimerais un cheptel de 50 chèvres saanen dans un premier temps puis nubiennes par la suite par renouvellement dont le rendement fromager est meilleur que les saanen, alpines... et la race me plaisant..... pour faire de la transfo fromagère... et présenter aux visiteurs une race différente et marrante afro .
Un poulailler pour des oeufs frais, des fraises et peut-être un potager selon le temps dispo... pour arrondir les fins de mois.
Avec mes collègues du BPREA, on a idée de faire des échanges de produits afin d'attirer plus de clients et leur proposer un bon choix de produits....
Voilà voilà...
Revenir en haut Aller en bas
jp43

avatar

Masculin Messages : 244
Date d'inscription : 30/04/2011
Localisation : 43 TENCE
Emploi/loisirs : eleveur canin

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   24.08.11 6:39

cheers Très beau projet Cantalou,c'est vrai que l'entraide dans le monde rural devrait etre plus importante,on le sent bien sur le forum malheureusement les distances fond que ce pas facile ,il faut espèrer aussi que Tilica va voir son projet aboutir car elle le mérite ,bonne chance!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.despinsardechois.com
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   24.08.11 7:58

Cantalou15 a écrit:
Hello Tilica,
Je me retrouve complètement dans ton parcours Very Happy . J'étais au BPREA en même temps que ton conjoint mais à Aurillac. Nous avons enfin trouvé l'exploitation qui nous convient Very Happy et l'étude de la chambre d'agri va être faite le 6 septembre. Les vendeurs ne sont pas pressés et j'ai le temps de passer tous mes stages obligatoires, le chiffrage, les banques et la CDOA en décembre. J'ai 1 hectare constructible en propriété pour 5000 euros Very Happy , 2 hectares en fermage et je peux récupérer 3 hectares en fermage sur la colline d'en face.
Le lieu est superbe, vue sur toute la vallée du Lot. flower
Une maison avec 7 chambres, 3 en rez de chaussées et 4 à l'étage dont 1 qu'on refera en salle de bain et les 3 chambres de l'étage seront des chambres d'hôtes. Nous, on vivra au rez de chaussée. Une piscine. Et la réalisation d'un coin enfant avec balançoire, toboggan, maisonnette, pataugeoire, bac à sable... :bball:
J'aimerais un cheptel de 50 chèvres saanen dans un premier temps puis nubiennes par la suite par renouvellement dont le rendement fromager est meilleur que les saanen, alpines... et la race me plaisant..... pour faire de la transfo fromagère... et présenter aux visiteurs une race différente et marrante afro .
Un poulailler pour des oeufs frais, des fraises et peut-être un potager selon le temps dispo... pour arrondir les fins de mois.
Avec mes collègues du BPREA, on a idée de faire des échanges de produits afin d'attirer plus de clients et leur proposer un bon choix de produits....
Voilà voilà...

D'abord bravo, d'avoir trouvé un lieu pour vous installer, il y a tellement de jeunes qui cherchent et qui ne trouvent pas leur bonheur, bien souvent à cause du prix

La région que tu décris, partiellement, je la connais plutôt bien car nous voulions nous y installer (Saint Parthem), alors je t'envie Wink Wink Wink . Nous n'avons pas pu le faire, d'abord à cause des prix trop élevés et de plus, mon mari s'est fait muté et donc les banques ne nous auraient pas suivi si aucun de nous n'avait un travail.

Par contre, avec un troupeau de 50 chèvres, 6 hectares c'est très très faible. En plus, avec si peu de hectares, il faudra faire le choix entre le pâturage et le foin, qu'avez-vous décidé :?: :?:

Je lis également que vous avez plein d'idées pour vous diversifier, et je vais me faire, une nouvelle fois, l'avocat du diable mais faut éviter de trop se disperser.
Je m'explique.

Comme vous, nous avions plein d'idées pour notre exploit (poulailler, gâteaux, chambre d'hôtes, vaches, cochons....) résultat, on ne peut pas tout faire. Vous n'êtes pas les seuls à avoir tant d'idées, et c'est normal de foisonner ainsi, mais ce que je dis très très souvent (je reçois très fréquemment des jeunes-futurs installés), c'est qu'avant de vouloir trop en faire, il faut déjà bien maîtriser les chèvres et la fromagerie et ensuite, éventuellement monter un autre atelier. Si je te dis çà, c'est que nous avons fait l'erreur et qu'il faut mieux partir modeste dans ce genre de projet que d'avoir le ventre trop grand No No No

Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   24.08.11 9:52

Salut,
Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Mes idées seront mises en place au fur et à mesure selon le temps que j'aurais bien entendu. Les chambres d'hotes fonctionneront toutes seules, les gens auront accès à ma cuisine du matin au soir. Mais, reste quand même le ménage et le lavage...
Ouais, 6 hectares, c'est trop juste, je sais, mais le terrain est une denrée tellement rare et si je veux une exploitation avec plus de terrain, les prix s'envolent. Là c'est 175000 la maison 7 chambres + piscine avec 2 bâtiments 50 m² et 70 m². L'hectare que j'achète sera pour les bêtes, divisé en parcelles tournantes et les 5 autres hectares pour le foin avec un peu de pâture quand même. En accord avec le proprio, je pourrais mettre mes chèvres dans les pentes qui ne sont pas mécanisables pour "entretien", ça l'arrange et moi aussi...
C'est le mieux que l'on ai trouvé et en bon état, quand on voit les ruines qu'on a visité pour le même prix voir plus cher affraid
Le hic aussi, c'est que mon pôle emploi se termine en janvier donc, faut que je m'installe rapidement car je ne me vois pas travailler et construire mon exploit en même temps. Mon mari est couvreur et ramène un salaire fixe... je ne dois donc tirer un salaire de mon exploit que pour moi...
Sachant que mon foin est fait par un ami entraide...,mais j'aurais le concentré à acheter...
Voilà...
@ plus....
Revenir en haut Aller en bas
Cla-cla29
Bavard(e) du siècle
avatar

Féminin Messages : 4933
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 44
Localisation : Finistère ( monts d'Arrée)
Humeur : Fais pas chier l'marin, la mer est mauvaise !!!!!!!

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   24.08.11 10:28

seule sur la ferme avec 50 biquettes + transfo +vente, t'auras même pas le temps de faire le ménage de tes chambres d'hôtes......
on est 2 sur la ferme et on a mm pas le temps de faire le ménage de notre maison l'été.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   24.08.11 10:38

ouais, je sais que ce sera dur mais je n'ai pas le choix pour le début. je pense à l'association pour plus tard...
on verra, de toute façon suis en étude, je verrais ce que ça donne, et l'exploit n'est pas encore signée...
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   25.08.11 20:47

Je dirais comme FLO à propos du nombre d'hectares... cette surface ne permettra pas de faire du foin si tu as 50 bêtes... tout juste pour le pâturage. Et je ne parle pas de faire de céréales...

Les personnes que nous avons rencontrées qui font tourner un élevage de cette taille avec la plus petite surface, ont 18 hectares, de très bonne prairies naturelles de montagne. Ils arrivent tout juste à l'autonomie en foin et doivent acheter leurs céréales.

Attention à la surface, car il est très difficile par la suite de récupérer des terres proches de son exploitation.

A la rigueur c'est presque plus simple (et pas forcément plus coûteux) de trouver la surface nécessaire et de faire ensuite construire une partie ou tous les bâtiments (dont la maison). D'autant que les bâtiments que l'on trouve, si ce n'est pas une reprise d'exploitation, sont rarement adaptés et aux normes et nécessitent des travaux d'aménagement souvent lourds. Par exemple, dans ce cas, pour respecter les normes de bien être animal, il te faut 75m² de logement pour tes bêtes (sans compter les couloirs d'alimentation, etc...) car il faut 1,5m² par tête... ce qui voudrait dire qu'aucun des deux bâtiment ne convient sauf à faire deux troupeaux.

Et attention au financement car l'habitation ne peut pas entrer (ou pour une part infime, et ça c'est décidé par la Chambre) dans les taux JA. Il faut faire un prêt à part pour la maison, et là tu as droit à des taux d'intérêt plein pot.

Nous, par exemple, nous cherchons un lieu avec du bâti et surtout des terres agricoles, en espérant avoir un bout de maison le plus "light" possible afin de pouvoir financer le plus gros sur l'emprunt JA.
Après, peut-être avez-vous des sous de côté pour financer (ce qui n'est pas notre cas je l'avoue).


Enfin, je suis aussi d'accord sur les risques liés au multi-activité. C'est déjà impossible de gérer seul l'élevage, la fromagerie et la vente (nous avons un ami installé en bovin qui le fait, mais uniquement car il a un réseau d'entraide et de potes qui viennent lui faire la traite ou l'aider en fromagerie bénévolement pendant qu'il fait les marchés)... alors mener d'autres activités en plus, je ne vois pas comment...

Enfin voilà. Ce ne sont que quelques petites remarques issues de notre réflexion sur notre projet et peut être qu'elles ne s'appliquent pas dans ton cas. Mais je pense que quand on part pour s'engager sur des gros emprunts et des choix de vie aussi importants, il faut vraiment tout peser avant de sauter le pas. Very Happy


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   26.09.11 16:03

Quelques nouvelles de notre long et fastidieux parcours...

Je suis en formation de BPREA à Brioude, mais avec mes UCT (unités techniques) en Elevage caprin et en Fromagerie à distance avec le centre du Pradel.

Et j'effectuerai mes 6 semaines de stage dans la meilleure exploitation à pas mal de kilomètres à la ronde (enfin s'ils acceptent de me recevoir à nouveau après la première semaine que j'y ai passé) : chez Nath !!!

Mon compagnon a été reçu par la Chambre d'Agriculture ce matin dans le cadre du PPP... ça a ronchonné et traîné des pieds (ils ne veulent rien faire tant qu'on n'a pas d'exploitation en vue)... mais il a gagné le bras de fer !!
Résultat, PPP signé avec pour seule obligation une formation de quelques jours en fromagerie à l'ENIL (à Aurillac).

La Chambre a aussi conseillé de prendre contact avec la SAFER au cas où.

Et maintenant, plus qu'à trouver un boulot en attendant de tomber sur l'exploitation de nos rêves !

Ça avance tout doucement mais ça avance... un jour on y arrivera !!! Razz

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
nath63
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1987
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 40
Localisation : courpière/puy-de-dôme
Emploi/loisirs : éleveuse chèvres

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   27.09.11 8:13

Mais oui, tu peux revenir ! Very Happy
J'éspère surtout qu'on ne t'a pas trop secoué !!! Bises et à octobre ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   27.09.11 18:01

Bon bah je re-signe pour le mois prochain alors ! avec grand plaisir Very Happy

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   01.10.11 7:47

Et pour info, pour ceux qui souhaiteraient une installation JA.

La plupart des chambres d'agriculture préconisent de faire établir le PDE (Plan de Développement de l'Exploitation) par le CER (centre de gestion avec une antenne plus ou moins spécialisée dans l'agriculture), mais ce n'est absolument pas obligatoire !!!

Il est possible de le faire soi-même, avec une association, avec un comptable...
Il faut juste savoir que la CDOA est d'autant plus pointilleuse s'il n'a pas été fait par le CER. Alors que, de la bouche même des techniciennes de la chambre, certains dossiers montés par le CER sont vraiment limites... comme quoi...

Mais ça peut vraiment être intéressant dans les départements où le coût n'est pas pris en charge par les JA ou la région... en effet, chez nous par exemple, le PDE établi par le CER coûte minimum 800 euros... alors que la chambre nous a conseillé un cabinet comptable qui prend deux fois moins cher, et qu'une asso de son côté propose 20 euros de l'heure de travail...

Moralité : faire à chaque fois le tri entre ce qui est obligatoire... conseillé... ou ce qui concerne de la publicita mal placée :p


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
sharpy
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 1950
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 38
Localisation : 10
Emploi/loisirs : Heureuse éleveuse de chèvres
Humeur : Que du bonheur !

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   04.10.11 18:59

En lisant tous les posts, ça me rappelle mon parcours ! Very Happy
Je suis passée par là, un vrai parcours du combattant, des démarches et encore des démarches, expliquer son projet 20 000 fois, ne jamais baisser les bras (je l'ai fait, une fois surtout !) dans un département qui installe principalement des JA en céréales et champagne, bref la galère pour les chèvres...
Mais la motivation, le calme, la réflexion, l'échange permettent d'y arriver ! La preuve, en 3 mois on passait en CDOA et nous sommes maintenant propriétaires de notre ferme, en plein travaux pour accueillir les petites chéries en fin d'année !
Alors bravo cheers et courage à tous !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 16:06

Petite coup de blues de l'automne...

Toujours aucune piste pour s'installer... Et pourtant nous remuons ciel et terre et nous en parlons partout autour de nous (organismes officiels, réseaux alternatifs et informels...).

On nous avait prévenu que ce serait la partie la plus pénible, la recherche d'une exploitation, mais bon ça ne rend pas la chose plus facile à vivre !

La formation suit son cours autant pour moi que pour mon doux et tendre qui est parti ce matin à Aurillac pour sa deuxième formation en fromagerie.

La Chambre, la Safer, les agri autour de nous... tous sont d'accord pour dire qu'il ya aura peut être une possibilité un jour dans le coin où nous cherchons... faible lueur d'espoir qui je l'avoue est en train de vaciller... Dans la réalité des choses, les terres sont redistribuée avant même que les exploitations n'arrivent en fin d'activité... entre les laitiers qui se convertissent en allaitantes et les moyens qui veulent devenir gros... sans parler de la pression foncière due aux satanés touristes qui s'achètent une vieille ferme pour y passer un jour ou deux dans l'année... résultat des courses, très peu de choses disponibles et à des prix effarants !

Du coup, nous changeons quelque peu notre fusil d'épaule et nous commençons à creuser nos priorités et à élargir nos possibles. Et nous nous tournons du côté d'autres région (essentiellement Midi Pyrénées vu que mon conjoint en est originaire, pas envie de repartir encore vers de nouveaux horizons) où à défaut de la perle rare, il y a au moins de temps en temps quelques exploitations caprines abordables à reprendre (ce qui ne sera jamais le cas dans notre pays bovin).

Pour l'instant, nous restons fixés sur un coin en moyenne montagne (en Ariège, ça pourrait le faire, par exemple)... avec au mieux la possibilité d'être autonomes en foin... par contre nous commençons à penser qu'il serait plus simple de trouver la majorité des terres en parcours que la totalité en prairie... moins de concurrence...
Du coup, obligation de creuser et de se former un peu plus sur le pastoralisme que nous avions au départ mis de côté.

Et puis, nouvelle région oblige... va falloir que je creuse le sujet de la Chèvre des Pyrénées, histoire d'être prête, au cas où.

En espérant que les nuages ne sont que passagers que nous finirons par trouver notre coin de paradis.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 16:36

Je suis malheureusement obligée de constater que tu n'es pas la seule dans ce cas là :!: :!: Comme tu l'expliques si bien, la pression du foncier est tellement forte par endroits que seuls ceux qui ont les moyens, pourront trouver "terre à leurs pieds"...
Cependant, je ne suis pas sûre que l'Ariège soit la terre d'accueil bénie comme vous avez l'air de le penser...Ces dernières années, beaucoup de chevriers se sont installés en Ariège, notamment et malheureusement, beaucoup ont échoué.
Il est vrai que ce sont en majorité des laitiers, mais les fromagers ont beaucoup de difficultés à vendre leurs produits. Par exemple, sur le marché de St Girons, ils ont dépassé la demi-douzaine. Et ce n'est pas le seul dans ce cas...
Désolée de rajouter de mauvaises nouvelles à votre désarroi :!: :!:
Je peux te parler de mon département, les Hautes Pyrénées, où il y a eu 6 installations ces 3 dernières années...Mais ce n'est pas le pays de la chèvre, et comme par chez toi, les terres y sont chères...Je connais une ferme à vendre mais la personne en demande une somme exorbitante malgré les travaux à prévoir dans la fromagerie (mises aux normes)
Même notre ferme serait invendable ou inaccessible à de jeunes installés, et cela me désole, clé en main-prête à fonctionner.
Je vous souhaite tout plein de courage...
Revenir en haut Aller en bas
nath63
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1987
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 40
Localisation : courpière/puy-de-dôme
Emploi/loisirs : éleveuse chèvres

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 17:29

Celà m'embête franchement pour vous ! Même dans le Puy-de-Dôme, il n'y a rien ? Il y a de la demande vers chez nous, on est pas si nombreux que çà, bon après on est des chiants dans le coin mais gentils !! Bon courage à vous deux et à vos projets !
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5493
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 17:32

Nous ne pensons pas l'Ariège comme "terre d'accueil bénie" mais force est de constater qu'en ce moment il y a des exploitations caprines de taille raisonnable qui sont à reprendre (déjà 3 sur le RDI) alors qu'ailleurs c'est nada ou des prix hallucinants.

Pour ma part je ne rêve pas de l'Ariège mais si on ne trouve pas ici, faudra bien chercher ailleurs.
Et si jamais il s'avère que notre point de chute est là bas, nous ne vendrons bien entendu pas tout notre fromage en vente directe (les petits marché saturés ça existe un peu partout, pas seulement en Ariège) mais nous chercherons plutôt des revendeurs quitte à aller un peu plus loin vers des villes plus conséquentes.

Les Hautes Pyrénées ça aurait pu nous plaire (mon beau père y habite et a un réseau important là bas) mais encore faut-il y trouver quelque chose d'accessible...


Et pour le Puy de Dôme, on regarde Nath Very Happy
Mais plutôt côté montagnes... et pas grand chose d'intéressant pour le moment hélas.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3359
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 18:47

Concernant l'Ariège, je voulais seulement te faire part de la réalité du terrain...

si jamais, vous aviez une "touche" dans les Hautes Pyrénées, n'hésitez pas à me contacter, je suis la présidente du syndicat caprin et nous voulons aider les jeunes dans leurs démarches. Car à la chambre d'agriculture, on ne peut pas dire qu'ils soient très dynamiques et compétents sur les dossiers caprins.
Revenir en haut Aller en bas
Cla-cla29
Bavard(e) du siècle
avatar

Féminin Messages : 4933
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 44
Localisation : Finistère ( monts d'Arrée)
Humeur : Fais pas chier l'marin, la mer est mauvaise !!!!!!!

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   05.12.11 18:51

de tout coeur avec toi Tilica !!! bon courage ds ce parcours du combattant !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'une installation caprine... (1/2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journal d'une installation caprine... (1/2)
» projet installation caprine
» mon projet d'installation caprine bio ...
» Emploi et installation
» projet d'installation caprine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chèvres et moutons :: Présentations :: Les membres du forum :: Projets d'installation-
Sauter vers: