Chèvres et moutons

Un forum pour tous les amoureux des chèvres et des moutons, amateurs et professionnels !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Bienvenue !!!! merci de passer par la case présentation : ici !.

Partagez | 
 

 Journal d'une installation caprine... (1/2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Leoxcara
Bavard(e)
avatar

Masculin Messages : 1240
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 49
Localisation : corse du sud

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   30.01.12 19:43

ça à l'air pas mal tout ça et l'investissement raisonnable pour la maison, les batiments et la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   02.02.12 15:27

Mais que c'est joli !!!! Ce cadre est superbe ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   02.02.12 19:00

ça y est, je trouve un petit moment pour te donner mon avis...
Je pense que si vous préparez bien votre coup avec la banque, cela devrait être jouable, va quand même falloir jouer serrer...mais qui ne tente rien, n'a rien...

L'adresse dans les Hautes Pyrénées, je la connais très bien, t'aurais dû me demander lol! lol! Elle cherche à vendre depuis pas mal de temps maintenant, mais change d'avis quasi tous les jours !!! Et avoir cette personne sur le dos tous les jours parce qu'elle habite à côté, bonjour les dégâts !!! sauf si elle se décidait à vendre sa maison...mais elle en veut une fortune, alors qu'il n'y a rien d'exceptionnel et des travaux à prévoir...

En tout cas, si vous avez besoin, n'hésitez pas à me contacter maintenant que vous vous rapprochez lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Leoxcara
Bavard(e)
avatar

Masculin Messages : 1240
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 49
Localisation : corse du sud

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   02.02.12 20:25

donc .... en suivant les conseils de Flo... faites un peu baisser le prix et c'est au top !!
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   02.02.12 21:33

Faire baisser, ça ne sera pas possible... il l'a déjà fait de 10 000 et n'ira pas plus loin.

Pour les banques, nous avons des gens qui "débroussaillent" le terrain avant qu'on aille au casse pipe... après y aura plus qu'à...

Nous on est sûrs de notre projet et à priori assez convaincants, alors espérons que ça suffira Wink De toute façon, si ça ne passe pas là, ça ne passera jamais car on ne retrouvera pas une exploitation quasi "clé en main" à ce prix.


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   08.02.12 12:17

C'est sur qu'après c'est interessant, et je me doute que vous n'étiez pas les seuls sur ce bien donc c'est vrai que c'est bien d'essayer de faire baisser le prix ;-) mais je pense qu'il faut aussi tenir compte du fait que le vendeur peut se lasser de ces pourparlers de prix.....

Vous en êtes où ?


Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   08.02.12 13:02

Il n'y a personne d'autre "sur le coup", c'est donc moins stressant.

Nous en sommes à ... il va falloir aller voir les banques pour décrocher un crédit ! Crying or Very sad

En parallèle nous prenons contact avec divers organismes qui donnent un coup de pouce aux projets comme le nôtre (avec des gens sans le sou) en faisant des prêts sur l'honneur à taux zéro, ce qui peut permettre d'améliorer notre "apport personnel" et de réduire la facture des intérêts.

En ce qui concerne les banques, nous comptons nous adresser en priorité à la NEF (banque alternative). Une très bonne amie à nous, très implantée dans l'économie solidaire en Midi Pyrénées, s'occupe de nous "préparer le terrain" avant qu'on les contacte. Par ailleurs, mon beau-père se charge de nous présenter "qui il faut" à la Banque Populaire, si cela s'avérait utile. Nous avons aussi lancé une "souscription" familiale afin de tenter d'arrondir un peu notre apport.

Nous sommes en train de préparer un dossier complet pour la banque avec une présentation de nous et de notre projet, un chiffrage précis de l'installation et une estimation de compte de résultat / bilan sur plusieurs années... histoire de prouver notre sérieux et de montrer qu'on a toutes nos chances. Ça tombe bien... j'en ai 100000 autres à faire des dossiers, pour le BPREA.
Nous avons déjà fait un chiffrage rapide (quelques éléments à confirmer avec mon formateur en compta) et ça semble tenir la route.

Nous avons trouvé un notaire qui se chargera des démarches et qui ne nous plumera pas au passage (réseau familial une fois encore).

Nous sommes en contact avec l'Association des Chèvres de Pyrénées et le technicien du contrôle laitier spécialisé en petits ruminants en Ariège afin de pouvoir préparer l'arrivée d'un troupeau, quand nous aurons une idée plus précise de notre installation (date).

Nous allons faire venir un technicien de la Chambre afin de faire un dernier diagnostic de l'exploitation (normes des bâtiments, état de la machine à traire...).


Donc en gros, nous avançons un peu dans tous les domaines, sachant que de toute façon tout est hélas conditionné à un accord de la banque. Donc prochaine étape (dès que j'ai le feu vert de mon amie et les coordonnées de la "bonne" personne) : RDV à la banque pour négocier un emprunt (avec une partie en bonifié pour l'agricole et un taux pas trop rude pour le reste).

Ensuite, si tout va bien, c'est stage 21h pour mon doux et tendre, PDE (à la Chambre).... et CDOA on ne sait pas quand (on aimerait bien au plus tard à la rentrée).


Voilà voilà.

Je vous tiens au jus pour la suite...

Et en attendant, de mon côté, c'est 15 jours de stage chez M'dame Nath dès la semaine prochaine, puis 15 autres jours en avril.... et 15 jours de regroupements pour le module "élevage caprin" en Ardèche début mars, puis 15 autres jours pour le module "fromagerie fermière" fin mars, avec "squattage" chez la Miss Massi les week end !!!

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
massi
Bavard(e) du siècle
avatar

Féminin Messages : 3701
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 34
Localisation : Intres en Ardèche Plein Coeur
Emploi/loisirs : Chevrière et maman d'un beau petit garçon !
Humeur : Fais aller ...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   08.02.12 13:21

Je pense Tilica, que vous voyez les choses plus avancer maintenant quand même. Une porte c'est entre ouverte, il faut pouvoir l'ouvrir completement maintenant et la franchir.
Je crois en vous et votre projet !!! Comme ca je pourrai venir en vacance chez vous, je connais pas cette région geek
Revenir en haut Aller en bas
http://lapra.sharepoint.com
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   08.02.12 13:28

tilica, de quoi t'occuper un moment avec tous ces stages...
Revenir en haut Aller en bas
nath63
Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 1987
Date d'inscription : 28/03/2011
Age : 40
Localisation : courpière/puy-de-dôme
Emploi/loisirs : éleveuse chèvres

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   08.02.12 14:54

Prèpare toi Tilica, tu as de forte chance de tomber pendant les mises-bas !! Laughing
à vous deux et courage !
Revenir en haut Aller en bas
sharpy
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 1951
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 38
Localisation : 10
Emploi/loisirs : Heureuse éleveuse de chèvres
Humeur : Que du bonheur !

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   09.02.12 12:27

Et bien voilà !!!
ça prend tournure !!!
cheers

En ce qui concerne les banques, elles vont te demander automatiquement le PDE et ne te donneront pas de réponse avant de l'avoir étudié.
En ce qui concerne les prêts JA, tu peux négocier avec la banque d'avoir le taux JA sur les 15 ans ! Mon banquier ne me l'a même pas proposé, il m'a fait les prêts d'office avec taux JA sur les 15 ans !

Bon courage pour les démarches...ce n'est que le début !

Tu vas au Pradel si j'ai bien compris ! J'ai fait le regroupement fromagerie en mai dernier et c'était absolument génial !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   09.02.12 12:42

Sauf que... on nous demande un accord de banque (au moins sur le principe) à la Chambre avant de faire le PDE... et vu que le PDE c'est 900 euros, ça nous va bien dans ce sens là (genre de ne pas les payer et se retrouver "marron" avec la banque ensuite). Mais de toute façon, nous allons faire nous même une estimation/extrapolation de type PDE avant d'aller voir les banquiers (c'est en cours).

D'autant que normalement, le PDE c'est après le stage 21h... et le stage 21h c'est quand on est sûr d'avoir trouvé une exploitation... donc quand on a un accord banque...

Pour le taux sur 15 ans, j'aimerais bien... mais avec un taux à 1% et la frilosité actuelle des banques à prêter... je n'y crois pas trop, surtout sur des sommes pareilles.

Et oui, je vais en regroupement au Pradel en mars en élevage caprin et fromagerie. Mis à part le fait que ça va me coûter (distance + hébergement) et me séparer de mon chéri durant 1 mois (on a horreur de ça), j'espère que ce sera intéressant !




_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
briquette

avatar

Féminin Messages : 217
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 39
Localisation : gironde
Emploi/loisirs : en cours d'insatallation
Humeur : ça change enfin !

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   09.02.12 18:32

Whaou....! Je trouve l'endroit et les batiments super jolis ; et en plus d'avoir un côté authentique ça à aussi l'air fonctionnel dans ta description. cheers
Si j'étais pas contonnée dans la pointe du médoc j'aurais flashé !

Petite question , c'est tu le cout de l'assurance, car ayant dans mon projet envisagé d'avoir un fenil au dessus de la chèvrerie qui toucherai le labo, un ami assureur m'a prévenu que du cout tout devait être assuré haut risque incendie et que les montants serait très élevé (je me souviens plus de combien c'était majoré Embarassed )
Je suis très heureuse pour vous et j'espère que les banques suivront....
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   09.02.12 19:21

Pour ce que j'en sais (vu dans sa compta), le propriétaire paye moins de 300 euros par an d'assurance incendie pour la fromagerie et la chèvrerie, ce qui ne me paraît pas si énorme (les assurances c'est toujours cher).

Après, je ne connais pas les détails de son contrat.


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
sharpy
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 1951
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 38
Localisation : 10
Emploi/loisirs : Heureuse éleveuse de chèvres
Humeur : Que du bonheur !

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   09.02.12 20:20

Ah oui ?! Et bien c'est vraiment différent d'un département à l'autre !
Nous le PDE était gratuit et il nous le fallait pour aller voir les banques.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   10.02.12 5:46

tilica
le montant de l'assurance me parait un peu léger...
ici rien que pour les bâtiments et la maison je paie environ 800 euros... et y'a pas la fromagerie... renseignes toi bien auprès de ton assurance!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   10.02.12 6:39

C'est ce que paye le propriétaire actuel, je n'ai pas dit que c'était ce que j'allais payer moi Very Happy C'était juste pour dire que ce n'est pas forcément inaccessible niveau assurance, même en ayant un fenil au dessus des bâtiments. Après, il s'agit essentiellement d'une assurance incendie, il n'y a pas d'assurance contre le vol du matériel ou ce genre de choses incluse.

Et pour information complémentaire, les maîtres de stage de mon compagnon,qui avaient eux-aussi la grange au dessus de la chèvrerie, payaient sensiblement la même chose.

Nous, pour nos calculs, on est plutôt partis sur une estimation de 500 euros pour les bâtiments (sans la maison), histoire de viser large. Wink


@Sharpy : vous avez bien de la chance chez vous car c'est la première fois que j'entends parler d'un PDE gratuit (sauf à le faire soi-même bien sûr) ! Tous les gens que je connais ont dû payer, et pas qu'un peu... et cela dans pas mal de départements différents.

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   10.02.12 7:25

pour avoir une estimation au plus juste il suffit d'aller voir les assurances pour avoir un devis en expliquant bien comment sont fait les lieux et détailler les activités...le matériel....
comme ça pas de surprise...
parce qu'une assurance ça peut aller du simple au double suivant ce qu'on assure...
bât, fourrage, lait, RC, .... et ça monte vite affraid

et ne te bases pas sur les dire des anciens proprio... c'est bien connu en agri personne ne donne les bons chiffres Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 7:45

Quelques photos supplémentaires, en attendant d'en avoir de nouvelles (vivement qu'on y retourne ! Razz ) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 8:35

tilica
alors après reflexion et relecture de ton projet, je me pose des questions... mais tu as surement les réponses... Laughing Laughing

la fromagerie et les bâtiments ont 10 ans... sont ils aux normes???

tu mets que l'eau est déservi par une source ??? tu t'es renseigné sur la régularité de celle ci ??? parce qu'en cas de tarrissement tu fais comment ??? citerne ???

as tu prévue un groupe electro pour le courrant ???

j'espère que tu es sportive parce que wouaaaa affraid affraid c'est en pente Shocked Shocked
et il va falloir que tu passes tes journées à crapahutter dans la montagne monter, descendre, monter, descendre....

en ce qui concerne la maison elle est semi enterrée... as tu remarqué des infiltations??? des points humides???
en cas de chutes de neige je suppose que la structure de la maison est conçue pour supporter de lourdes charges
et en cas de forte pluie??? où va l'eau de ruisselement qui arrive juste sous ton toit???

pour la commercialisation de tes produits
vas tu sur un marché... si oui a quelle distance et accès facile ???
les clients viendront ils à la ferme??? si oui accès facile???
as tu la possibilité de mettre un autre bâtiment eventuellement???
et si oui en cas de travaux accès facile pour les engins??? ou les livraisons ???

par rapport aux parcelles, accès très en pentes et non mécanisables... ce qui veut dire pas d'auto production pour le fourrage et autres aliments... donc livraison et donc accès facile??? et budjet adapté???

enfin as tu des voisins autres que ceux qui partagent ta grange ??? et si oui ou sinon sont il sympas??? parce que tu vas passer du temps à leur côté et apparement pas beaucoup d'autres à proximité

enfin as tu la réponse pour le partage de ta grange... parce que ça c'est source à emmerde!!!

bon tout ça pour dire de te poser les bonnes questions par rapport à ce porjet... attention ce n'est pas pour te décourager mais simplement pour que tu es abordé toutes les possibilités avant l'achat parce qu'après c'est trop tard...

mais si tu as les réponses et que cela te satifait alors c'est tout bon !!!

ha oui tu as un prévisionnel de 230000 je crois ... ça comprend quoi ??? parce que cela me paraît un peu élevé compte tenu des bâtiments... mais je ne connais pas vraiment les taux de l'immo par là bas non plus... mais pour ce prix il doit y avoir de smises aux normes non ???
Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 11:27

La fromagerie et la chèvrerie sont aux normes, contrôlé par un technicien de la chambre et la DSV par un précédent acheteur potentiel (la Chambre d'Agriculture qui a le dossier en main confirme). Le fromagerie passe sans problème l'agrément CEE.

Pour l'eau, il y a de l'eau de source ET l'eau du réseau (installation qui date d'un an environ). Et pour info, la source n'a jamais tari en 30 ans ! L'achat d'un groupe électrogène est prévu, et en attendant, le cédant propose de nous prêter le sien en cas de besoin Smile

Pour le "sport" nous en avons conscience mais en même temps nous voulons absolument nous installer en montagne, donc voilà Razz Et puis on ne passera pas les journées à crapahuter dans la montagne car nous allons faire des parcs (financés par le département dans le cadre du pastoralisme). Du coup ça limitera le crapahutage à quand on emmènera les bêtes, quand on ira les chercher.... et du parcours si on en fait. Et nous sommes fans de rando en montagne (je compte bien y perdre mes kilos en trop gagnés depuis mon arrêt de la cigarette et retrouver la forme de quand j'avais le temps de randonner !). Et puis pour les tâches diverses, les bâtiments sont construits sur une zone bien plate Razz

Ajoutons à cela qu'une association de bergers locale fournit (gratuitement) des Patous dressés pour garder les troupeaux. Et qu'en plus nous comptons bien avoir un chien pour nous aider à mener le troupeau.

Et puis au pire, les premiers temps, mon chéri est beaucoup plus sportif que moi hihi En échange je m'occuperai de la fromagerie, je suis sûre que ça lui ira ! L'avantage de s'installer à deux...

La maison a au moins 250 ans... aucune infiltration ni trace d'humidité. Elle est au contraire très saine. Quand au toit il est en effet prévu pour résister à la neige Razz Ya pas plus costaud que les vieilles fermes de montagne. Et le fait d'être enterré dans la terre c'est une super isolation (surtout que là c'est le côté nord) ! Le ruissellement est pris en charge par un système de drains, donc pas de souci non plus de ce côté là.

Pour la commercialisation, nous ne voulons pas faire de vente à la ferme, et à priori pas de marchés. Nous avons déjà une possibilité de dépôt-vente pas très loin (chez une cousine de notre beau-père) et nous allons démarcher les revendeurs dans les centres urbains (en particulier à Toulouse). Nous avons aussi des pistes pour une AMAP et un groupe d'achat là bas. Le but étant de regrouper les livraisons sur une seule journée fixe. Sinon, l'accès à la ferme n'est pas très simple mais le précédent exploitant se faisait livrer sans souci le foin et autres céréales (ça fait 30 ans qu'il était installé là bas). Il faut juste prévenir le livreur de ne pas venir avec un 38 tonnes Razz

En ce qui concerne un autre bâtiment, nous construirons très certainement une annexe à la chèvrerie pour y mettre les boucs et les chevreaux. Il reste encore un peu de place sur la partie terrassée.

Sinon, le chemin est déneigé tout l'hiver et la commune est en train de récupérer les parcelles afin de le faire passer en communal et de pouvoir par la suite le goudronner. Mais il est tout de même praticable et sans devoir investir dans un 4x4.

Pour l'achat de foin et de céréales, nous avons tout budgétisé et ça passe sans problème. Sachant que de toute façon nous ne comptons pas avoir de grosses laitières (Chèvres des Pyrénées) et que nous tablons sur du 300 litres / chèvre / an... ce qui ne nécessite pas non plus une complémentation extraordinaire. Et en contrepartie, nous aurons des chèvres qui peuvent rester dehors quasi toute l'année et qui peuvent se nourrir de ligneux jusqu'à 70% ! Nous nous rattraperons sur la valorisation... et oui, sur Toulouse, les prix de vente de chèvre fermier défient toute concurrence (nous sommes allés faire des relevés de prix) !

Nous n'avons pas rencontré la voisine mais je ne pense pas qu'il y ait de soucis. Il y a un jeune couple qui a sa maison à environ 500m et le cédant retape une petite maison à environ 800m. Cela nous convient très bien car nous sommes des ours et n'avons absolument aucune envie de voir du monde autour de chez nous. L'isolent est réellement un choix. D'autant que via la commercialisation nous serons de toute façon amenés à croiser des gens...

Pour la grange, elle est divisée en deux (ok sur le cadastre) et nous serons propriétaires de la moitié contigüe à la maison. Il suffira juste de mettre une cloison en dur à la place de celle en bois si nous le souhaitons.

Le budget est d'environ 230 000 euros en effet, qui comprend :
- fromagerie 60m² fonctionnelle et aux normes, avec fenil
- salle de traite 6 postes de 10m²
- chèvrerie 100m² fonctionnelle et aux normes avec fenil
- maison 150m² habitable
- 20 hectares de parcours boisés
- 30 000 euros d'achat de matériel, véhicule utilitaire... sans oublier le notaire !
Sachant que l'achat du troupeau est financé à hauteur de 6 000 euros par le département.

En gros, l'ensemble du bâti et des bois est vendu 200 000 euros. Nous prospectons depuis 1 an 1/2 en Auvergne et même ici nous ne trouverions rien pour cette somme... en tout cas pas un ensemble avec maison habitable, ni avec des terres en propriété. Alors je ne dirais pas que ce n'est pas cher (gloups)... mais c'est très honnête par rapports aux prix actuels du marché dans les régions qui nous intéressent.

Merci de t'intéresser à notre projets et tes questions étaient toutes intéressantes (ouf, celles-ci on se les était toutes posées Wink ). N'hésite surtout pas si d'autres choses te paraissent importantes !


PS : et puis les coups de cœur ça n'arrive pas si souvent... alors il y a un moment, quand tout semble aller dans le bon sens.... où il faut se lancer Very Happy

_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marie22
Grand(e) Bavard(e)
avatar

Féminin Messages : 2411
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 12:16

et bien voilà... t'as passé le test des questions réponses avec succès lol! lol! lol!

plus sérieusement ça semble bien carré votre projet et j'espère que vous allez réussir dans cette voix..;en tout cas je vous le souhaite
c'est vrai qu'un coup de coeur ça n'arrive pas tous les jours et si ça colle et bien GO, GO,GO

si je pense à autre chose je te ferai savoir scratch scratch

bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 12:21

Tilica a écrit:

Pour l'eau, il y a de l'eau de source ET l'eau du réseau (installation qui date d'un an environ). Et pour info, la source n'a jamais tari en 30 ans ! L'achat d'un groupe électrogène est prévu, et en attendant, le cédant propose de nous prêter le sien en cas de besoin Smile
Faire des parcs, c'est bien mais faut aussi penser à y amener l'eau, à moins qu'il n'y ait des sources accessibles et bien conçues pour éviter la contamination par la douve
Tilica a écrit:

Pour le "sport" nous en avons conscience mais en même temps nous voulons absolument nous installer en montagne, donc voilà Razz Et puis on ne passera pas les journées à crapahuter dans la montagne car nous allons faire des parcs (financés par le département dans le cadre du pastoralisme). Du coup ça limitera le crapahutage à quand onemmènera les bêtes, quand on ira les chercher.... et du parcours si on en fait. Et nous sommes fans de rando en montagne (je compte bien y perdre mes kilos en trop gagnés depuis mon arrêt de la cigarette et retrouver la forme de quand j'avais le temps de randonner !). Et puis pour les tâches diverses, les bâtiments sont construits sur une zone bien plate Razz
En fin de compte vous allez avoir la même chose que nous, une petite surface plate et le reste que de la pente sauf 2 hectares moins pentus pour le foin

Tilica a écrit:

Pour la commercialisation, nous ne voulons pas faire de vente à la ferme, et à priori pas de marchés. Nous avons déjà une possibilité de dépôt-vente pas très loin (chez une cousine de notre beau-père) et nous allons démarcher les revendeurs dans les centres urbains (en particulier à Toulouse). Nous avons aussi des pistes pour une AMAP et un groupe d'achat là bas. Le but étant de regrouper les livraisons sur une seule journée fixe. Sinon, l'accès à la ferme n'est pas très simple mais le précédent exploitant se faisait livrer sans souci le foin et autres céréales (ça fait 30 ans qu'il était installé là bas). Il faut juste prévenir le livreur de ne pas venir avec un 38 tonnes Razz
Et avoir également suffisamment de surfaces pour stocker et en zone montagne, on peut difficilement stocker tout le foin et les céréales avec beaucoup de d'avance...On en a la preuve chez nous en ce moment, pour le foin c'est ok grâce au nouveau bâtiment mais les céréales, il ne peut nous livrer que 1t500 à la fois donc nous allons nous retrouver à cours dans quelques jours...et pas de livraison possible avant que le chemin ne soit dégelé complétement

Tilica a écrit:

Pour l'achat de foin et de céréales, nous avons tout budgétisé et ça passe sans problème. Sachant que de toute façon nous ne comptons pas avoir de grosses laitières (Chèvres des Pyrénées) et que nous tablons sur du 300 litres / chèvre / an... ce qui ne nécessite pas non plus une complémentation extraordinaire. Et en contrepartie, nous aurons des chèvres qui peuvent rester dehors quasi toute l'année et qui peuvent se nourrir de ligneux jusqu'à 70% ! Nous nous rattraperons sur la valorisation... et oui, sur Toulouse, les prix de vente de chèvre fermier défient toute concurrence (nous sommes allés faire des relevés de prix) !
Alors, là, je dis méfiance avec les chèvres pyrénéennes pour que votre dossier passe en banque surtout avec l'investissement que vous avez !! Dans mon département, il a été demandé à une future installée de prendre tout de même quelques alpines pour que son dossier, tout en sachant qu'elle n'avait du tout autant à emprunter !! Les chèvres pyrénéennes sont très bien pour la résistance à bcp de choses notamment le parasitisme...Mais il s'avérerait qu'il n'y ait que très très peu de chevriers à titre principal mais bcp de pluriactifs...Atteindre 300l avec une pyrénéenne, ok mais vous allez devoir avoir combien de chèvres et faudra les nourrir !!! Je suis véritablement très septique sur le fait de démarrer avec des pyrénéennes quand on a plus du tout d'emprunts, pourquoi pas mais là :?: :?: :?: :?:

Tilica a écrit:

Le budget est d'environ 230 000 euros en effet, qui comprend :
- fromagerie 60m² fonctionnelle et aux normes, avec fenil
- chèvrerie 100m² fonctionnelle et aux normes avec fenil
- maison 150m² habitable
- 20 hectares de parcours boisés
- 30 000 euros d'achat de matériel, véhicule utilitaire... sans oublier le notaire !
Sachant que l'achat du troupeau est financé à hauteur de 6 000 euros par le département.
pour l'achat du troupeau, vous avez le Fonds d'Avance Cheptel gérait par le gie midi-py à 0% sur 7 ans avec un différé de 2 ans...mais que sur des chevrettes...Y-a-t-il un tracteur dans le matériel ??
Enfin, en reprenant les arguments de Marie et avec le choix de la "pyrénéenne", je suis plus septique sur le fait d'obtenir un accord bancaire (désolée de jouer l'oiseau de mauvaise augure :!: :!: ) Nous sommes en ce moment en pleine discussion avec la banque pour la rénovation de la maison (nous sommes dans une partie rénovée et ils nous restent 140m2 à faire) et bien pas simple malgré une situation financière saine (CA de 60000€) donc quand je vois ce que vous auriez à rembourser avec des chèvres très peu productrices, affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Revenir en haut Aller en bas
Tilica
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 5506
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 43
Localisation : Couserans, Ariège (à 850 m d'altitude)
Emploi/loisirs : Chevrière heureuse !
Humeur : Un peu fatiguée...

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 13:11

Pour les pyrénéennes, nous ne pourrons pas de toute façon partir sur un troupeau complet dès le départ donc nous serons malheureusement obligés de commencer en Alpines... Mais de toute façon, au vu du terrain et dans la mesure où nous ne voudrons (pourrons) pas complémenter des tonnes, il est clair que nous n'aurons jamais de grosses laitières. Donc ça ne sert à rien de partir sur plus de 300L que nous ne pourrions de toute façon pas atteindre... et les Alpines sont loin de valoriser aussi bien les parcours boisés que les races rustiques.

Le cédant avait un troupeau croisé Alpines et ne sortait pas plus de 300L par an...

Pour la banque, les premiers tâtonnements que nous avons pu faire sont assez positifs, donc il sera temps de s'inquiéter outre mesure si on a des avis négatifs.

Et c'est bien pour cela que nous cherchons une filière qui valorise bien les fromages afin d'avoir un prix de vente suffisamment rémunérateur pour nous permettre d'avoir un troupeau pas très important avec un litrage faible.


_________________
"Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancé d'un seul pas." (Michel Bakounine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Flo
Admin
Admin


Féminin Messages : 3360
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   12.02.12 13:44

Tilica a écrit:
et les Alpines sont loin de valoriser aussi bien les parcours boisés que les races rustiques
Je ne suis pas du tout d'accord...mais ce n'est que mon avis de détentrice d'alpines...Après les miennes sont complémentées mais pas outre mesure par rapport à ce qui se pratique par ailleurs...elles ont en ce moment à peine 300 g avec du 1.5 kg foin de luzerne 1ère coupe + 500 g de regain, nous avons une production de 21000 litres pour 33 chèvres traites l'année dernière...cette année, nous montons à 45 chèvres
Nous avons des pacages pentus voire très pentus ce qui nous a permis de remettre en état avec les chèvres, les terres non accessibles par le tracteur, donc alpines pas de soucis de ce côté là...Après, j'avoue qu'elles sont peut être plus sensibles au parasitisme mais j'arrive à gérer sans trop de soucis avec obsalim et mes connaissances acquises tout au long de mes années de pratique ainsi qu'avec ma rencontre avec un véto qui m'a appris énormément...
Je dirais que nous avions un peu la même optique que vous lors de notre installation mais au bout d'un moment, c'est fatiguant de travailler comme un âne pour gagner que dalle !!!

Quant au cédant, il pouvait certainement se permettre de ne produire que 300 l tout en sachant qu'il ne devait avoir plus du tout d'emprunts sur le dos !!! Moi aussi, je connais un éleveur qui est dans le même cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'une installation caprine... (1/2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'une installation caprine... (1/2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journal d'une installation caprine... (1/2)
» projet installation caprine
» mon projet d'installation caprine bio ...
» Emploi et installation
» projet d'installation caprine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chèvres et moutons :: Présentations :: Les membres du forum :: Projets d'installation-
Sauter vers: